BFMTV

Canicule et départs en vacances, un cocktail explosif pour la pollution à l'ozone

Les fortes chaleurs conjuguées aux chassés-croisés des vacances favorisent la pollution atmosphérique et entraînent des restrictions de circulation.

La canicule va perdurer lundi et mardi pour atteindre un pic de températures. D'après Météo-France, "le pic de canicule devrait se situer lundi sur les régions du Sud-Ouest, mardi sur celles du Nord-Est, du Centre-Est et du bassin parisien". Avec l'intensification du trafic routier des derniers jours et les grands chassés-croisés des départs et retours en vacances, la pollution à l'ozone augmente.

L'ozone est un polluant dit "secondaire" né, sous l'effet du soleil, de réactions chimiques entre d'autres polluants de l'air, comme les oxydes d'azote principalement émis par le trafic routier, et les composés organiques volatiles issus notamment de l'industrie. "Cette pollution peut être émise par les NOx (oxydes d'azote, NDLR) qui proviennent du trafic routier, mais également par d'autres polluants émis par le secteur résidentiel, par le secteur industriel. Elle se forme seulement quand on a des températures très élevées et un ensoleillement très important", expose Lionel Guisseppin, prévisionniste à Airparif.

Ce gaz, à des concentrations élevées, peut provoquer des irritations des yeux, du nez, de la gorge, des essoufflements, en particulier chez les personnes sensibles.

Cette pollution touche de nombreuses régions. En Île-de-France elle devait se prolonger jusqu'à lundi au moins. L'Est, la vallée du Rhône, les Alpes et la Gironde sont aussi touchés. Dans divers endroits, la vitesse maximale a été abaissée de 20 km/h.

Pollution à l'ozone.
Pollution à l'ozone. © BFMTV

Circulation différenciée à Paris ou Strasbourg

La mairie de Paris a indiqué que la circulation différenciée est mise en place lundi, ainsi que la gratuité du stationnement résidentiel. La circulation des véhicules Crit'air 4 et 5 et de ceux non détenteurs d'un Crit-Air sera ainsi interdite, mais les agents "feront preuve de discernement" s'il s'agit d'un départ en vacances, précise la mairie.

Six pastilles concernent les voitures particulières immatriculées après le 1er janvier 1997.
Six pastilles concernent les voitures particulières immatriculées après le 1er janvier 1997. © Ministère de l'Environnement

En Île-de-France le covoiturage sera gratuit lundi (huit plateformes agréées), et un ticket de transports en commun pour la journée à seulement 3,80 euros sera disponible.

Dans l'agglomération de Strasbourg, le bassin lyonnais et dans l'ensemble du département de l'Isère également, pour avoir le droit de rouler lundi, il faudra un véhicule suffisamment peu polluant.

En Haute-Savoie, le préfet et le maire de Saint-Gervais ont recommandé aux alpinistes de différer leur ascension du Mont-Blanc par le couloir du Goûter en raison du risque important de chutes de pierres dû à la canicule. 

D. N. et AFP