BFMTV

Birmanie: l'ours à la langue géante a été opéré

L'ours Nyan htoo a pu être opéré par une vétérinaire britannique.

L'ours Nyan htoo a pu être opéré par une vétérinaire britannique. - Capture Twitter Edinburgh University

Nyan htoo, un ours noir d'Asie dont la langue pesait trois kilos, a été opéré avec succès.

Nyan htoo doit se sentir plus léger désormais. Cet ours noir d’Asie de moins de deux ans souffrait d’une déformation rare de la langue, qui avait enflé au point de peser près de 3kg.

L’animal, recueilli par des moines birmans alors qu’il n’était encore qu’un ourson, avait déjà été opéré en 2016 pour tenter d’enlever le surplus de muqueuse. Malgré des résultats encourageants au premier abord, la langue avait fini par se remettre à enfler.

En juin 2017, le gonflement était tel que Nyan htoo devait s’appuyer sur les barreaux de sa cage pour en soutenir le poids et traînait sa langue partout.

Les moines ont alors fait appel à un vétérinaire local, qui a à son tour contacté Heather Bacon, une experte de l’université d’Edimbourg. Celle-ci, aidée de deux autres vétérinaires, s’est rendue jusqu’en Birmanie pour opérer l’ours.

"Nous avons beaucoup discuté et débattu, car c’est une opération chirurgicale lourde et irréversible", explique-t-elle au Guardian. "Mais nous avons estimé qu’en termes de qualité de vie, c’était le meilleur moyen de lui donner une vie aussi normale que possible", continue-t-elle.

Une opération de quatre heures

L’opération, qui a duré quatre heures, s’est bien déroulée et Nyan htoo devrait pouvoir rapidement retourner vaquer à ses occupations d’ours.

"Il aura probablement besoin d’un temps d’adaptation et d’apprentissage, car il n’a jamais vécu ça auparavant", précise toutefois Heather Bacon.

Selon l’équipe vétérinaire, le gonflement aurait été causé par une infection transmise par les moustiques nommée éléphantiasis, commune chez les humains mais jamais détectée sur un ours. En tout cas, Nyan htoo semble soulagé.

Liv Audigane