BFMTV

Un ours polaire décède brutalement au SeaWorld de San Diego

Un ours polaire au parc SeaWorld de San Diego, le 7 octobre 2007.

Un ours polaire au parc SeaWorld de San Diego, le 7 octobre 2007. - Gabriel Bouys - AFP

Un ours polaire emblématique du SeaWorld de San Diego est décédé mardi dans des circonstances inexpliquées.

Szenja, une femelle ours polaire de 21 ans, est décédée mardi 18 avril au parc SeaWorld de San Diego. Sa mort demeure inexpliquée, même si le parc indique que l’ours souffrait d’une perte d’énergie et d’appétit depuis une semaine, rapporte The San Diego Union Tribune

Son décès survient quelques semaines après que sa compagne de cage depuis 20 ans, Snowflake, a été transférée au zoo de Pittsburgh pour qu’elle puisse se reproduire. Une décision vivement critiquée, que ce soit par l’organisation de défense des animaux PETA ou par une pétition réunissant plus de 55.000 signataires.

Le parc SeaWorld s’était défendu en assurant oeuvrer pour la conservation de l’espèce et en rappelant que les deux ourses avaient déjà fait le voyage ces quatre dernières années.

Ce n’est pas la première fois qu’un ours polaire change drastiquement de comportement après avoir été séparé d’un compagnon de longue date. En 2014, Wang, le dernier ours polaire d’Afrique, était devenu agité et agressif après la mort de sa compagne, avant d’être euthanasié à 30 ans pour des problèmes de coeur et de foie.

Szenja est le deuxième ours polaire à décéder aux Etats-Unis cette semaine: Uulu, plus vieille ourse du pays du haut de ses 36 ans, a été euthanasiée vendredi dernier. Si les ours polaires vivent généralement plus longtemps dans les zoos que dans la nature, le bien-fondé et leurs conditions de captivité sont régulièrement sujets à débat

Liv Audigane