BFMTV

BFMTV sous la douche pour sensibiliser aux inégalités d'accès à l'eau potable

Des journalistes de BFMTV se sont mobilisés pour prouver que la durée d'une douche doit être inférieure à cinq minutes. Si ce temps était respecté, il permettrait d'économiser 15.000 litres d'eau par an.

Tous à l'eau! Fanny Agostini, journaliste météo de BFMTV, a incité ses confrères à réaliser une courte vidéo sous la douche pour montrer que cinq minutes suffisent amplement. L'objectif est de sensibiliser les Français à passer moins de temps sous l'eau, afin d'en économiser pour les pays en difficulté, tels que l'Inde.

Une association à l'origine du défi

En effet, dans le sud de l'Inde, seuls 7% de la population peuvent s'offrir de l'eau potable. C'est pourquoi l'association Kynarou a décidé, depuis 2004, de conclure des partenariats avec certaines entreprises pour aider au financement des filtres qui donnent accès à de l'eau potable. Au total, 50.000 personnes ont pu en bénéficier depuis.

Pour participer au défi "cinq minutes sous la douche" et contribuer à son action, il suffit d'envoyer une photo de soi en faisant un cinq avec la main, comme les journalistes de BFMTV.

Les journalistes de BFMTV sous l'eau

Des journalistes de BFMTV ont décidé de participer au défi en réalisant chacun une courte vidéo accompagnée d'un conseil ou d'un avis.

Emmanuel Lechypre, qui est allé jusqu'à pousser la chansonnette, a conseillé de ne pas "oublier d'arrêter l'eau quand on se savonne". Thomas Misrachi a quant à lui remarqué que cela permettait "de se lever un peu plus tard, d'arriver à l'heure au bureau et économiser 40.000 litres d'eau". Dominique Rizet a confié penser "à l'avenir", alors qu'Alain Marschall a estimé que passer cinq minutes sous la douche était "suffisant".

D'autres personnalités de BFMTV telles que Ruth Elkrief et Ulysse Gosset ont aussi participé au défi. Alors, tous sous la douche!

J. B. avec Fanny Agostini