BFMTV

Vogue Paris, 90 ans de libération des femmes et d'audace

Exposition organisée par Vogue sur les Champs-Elysées en octobre dernier. Un an plus tard, en pleine semaine du prêt-à-porter féminin, l'édition parisienne, référence dans le domaine de la mode, fête ses 90 ans, un long parcours qui a accompagné la libéra

Exposition organisée par Vogue sur les Champs-Elysées en octobre dernier. Un an plus tard, en pleine semaine du prêt-à-porter féminin, l'édition parisienne, référence dans le domaine de la mode, fête ses 90 ans, un long parcours qui a accompagné la libéra - -

par Elizabeth Pineau et Marine Pennetier PARIS (Reuters) - En pleine semaine parisienne du prêt-à-porter féminin, le magazine Vogue Paris, référence...

par Elizabeth Pineau et Marine Pennetier

PARIS (Reuters) - En pleine semaine parisienne du prêt-à-porter féminin, le magazine Vogue Paris, référence dans le domaine de la mode, fête ses 90 ans, un long parcours qui a accompagné la libération des femmes.

Un mannequin au visage dissimulé derrière un masque noir qui presse ses seins entre ses mains gantées: la couverture du numéro d'anniversaire d'octobre est à l'image du célèbre magazine de mode, ultra-féminin et audacieux.

Pour célébrer ses presque cent ans d'existence, le magazine organise jeudi soir un bal masqué dont le thème fait référence à "Eyes wide shut", du nom de l'oeuvre sulfureuse du cinéaste Stanley Kubrick avec Nicole Kidman et Tom Cruise en vedettes.

Un choix qui permet d'illustrer le caractère résolument irrévérencieux du magazine, explique Delphine Royant, éditeur du magazine.

"Vogue a accompagné les femmes dans leur quête d'autonomie, dans leur rapport à leur corps, à leur séduction, en montrant notamment les jupes qui raccourcissent, la lingerie apparente et surtout la nudité", explique-t-elle à Reuters.

"Le magazine a fait couler beaucoup d'encre", poursuit-elle, citant la couverture de novembre 2007 où un homme noir barbu posait habillé en femme. "Vogue Paris est considéré comme transgressif, provocateur et nous nous sommes servis de cette étiquette pour faire avancer la féminité."

Né en 1892 aux Etats-Unis, Vogue est arrivé en France en 1920 et a profité par la suite du vent de liberté de mai 1968 pour devenir moins consensuel que son cousin américain. La version française est aujourd'hui vendue à environ 115.000 exemplaires chaque mois et lue par 1,2 million de personnes.

LES PLUS BELLES FEMMES DU MONDE

Les plus belles femmes du monde s'y retrouvent sous l'oeil des plus grands photographes, de David Bailey à Steven Meisel en passant par Sabine Weiss, Patrick Demarchelier, Irving Penn et Helmut Newton.

Pour fêter son anniversaire, l'édition française du magazine sort ce mois-ci un numéro exceptionnel de 620 pages, le plus gros jamais imprimé, accompagné d'un portfolio de photos audacieuses notamment signées Helmut Newton et Guy Bourdin.

Vogue lance également sa première application pour iPad qui proposera le contenu du magazine anniversaire et des vidéos inédites dont un mini-film d'animation réalisé par Steven Klein.

Revendiquant son statut de "référence absolue dans le monde de la mode", Vogue se targue depuis 90 ans de précéder les tendances et non de les suivre.

Le magazine sait déplacer les foules, comme l'a montré le succès du film "Le Diable s'habille en Prada" et du documentaire "The September Issue" sur la rédaction américaine du magazine dirigée par Anna Wintour.

En octobre dernier, une grande exposition de "une" avait été organisée sur les Champs-Elysées.

Sur de grands panneaux installés entre les arbres, des mannequins mais aussi des personnalités et des actrices comme Catherine Deneuve - seize "une" de Vogue à son actif -, Vanessa Paradis méconnaissable en bonnet de bain rouge ou Caroline de Monaco vue par Andy Warhol.

Depuis deux ans, en septembre, les éditions internationales organisent une "nuit de la mode" dans une dizaine de villes du monde pour inviter les clientes à retrouver le goût du shopping.

Edité par Yves Clarisse