BFMTV

Un tableau de Picasso bat le record mondial d'enchères d'art

Le tableau "Nu au plateau de sculpteur" ("Nude, Green Leaves and Bust") de Pablo Picasso, peint en 1932, s'est vendu aux enchères mardi pour 106 millions de dollars chez Christie's, un record pour une oeuvre d'art. /Photo prise le 4 mai 2010/REUTERS/CHRIS

Le tableau "Nu au plateau de sculpteur" ("Nude, Green Leaves and Bust") de Pablo Picasso, peint en 1932, s'est vendu aux enchères mardi pour 106 millions de dollars chez Christie's, un record pour une oeuvre d'art. /Photo prise le 4 mai 2010/REUTERS/CHRIS - -

NEW YORK - Le tableau "Nu au plateau de sculpteur" ("Nude, Green Leaves and Bust") de Pablo Picasso, peint en 1932, s'est vendu aux enchères...

NEW YORK (Reuters) - Le tableau "Nu au plateau de sculpteur" ("Nude, Green Leaves and Bust") de Pablo Picasso, peint en 1932, s'est vendu aux enchères mardi pour 106 millions de dollars chez Christie's, un record pour une oeuvre d'art.

Ce portrait de grande taille de la maîtresse du peintre, Marie-Thérèse Walter, était la pièce vedette de la collection de Frances Sidney Brody, une philanthrope de Los Angeles.

Pour Olivier Picasso, petit-fils du peintre, cette oeuvre a "un pedigree exceptionnel".

"C'est un tableau de 1932, qui correspond au moment où Pablo Picasso a révélé sa nouvelle façon de peindre et puis certainement, sa nouvelle inspiratrice, ma grand-mère", a-t-il dit mercredi matin sur Europe 1.

"C'est la fameuse année où, aussi bien à Paris qu'à New York, deux expositions importantes ont montré cette nouvelle façon de peindre, de dessiner et de sculpter de Picasso", a-t-il ajouté.

Selon lui, "un grand nombre d'enchérisseurs" se sont manifestés "dans la fourchette de 70 à 80 millions de dollars".

Le tableau avait été estimé initialement à 80 millions de dollars mais plusieurs experts avaient prédit ces dernières semaines que sa valeur pourrait s'envoler et dépasser le précédent record détenu par une sculpture de Giacometti.

"L'homme qui marche I" avait été adjugé 104,3 millions de dollars en février dernier à la maison d'enchères Sotheby's à Londres.

Marine Pennetier et Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse