BFMTV

Un passeport sanitaire pour les lieux culturels? Bachelot a "beaucoup de mal" avec l'idée

Alors que les lieux de culture restent fermés face à la crise du coronavirus, Roselyne Bachelot fait part sur BFMTV de ses réserves sur la mise en place d'un passeport sanitaire.

Alors que les modalités - et le calendrier - d'une réouverture des lieux de culture reste flous, Roselyne Bachelot fait part ce vendredi sur BFMTV-RMC de ses réserves sur la mise en place d'un passeport sanitaire pour y accéder. Face à Jean-Jacques Bourdin, la ministre de la Culture a néanmoins déclaré qu'elle serait prête à composer avec cette mesure si elle s'avérait nécessaire.

"C'est un outil qu'il s'agit d'abord de préparer techniquement, et ensuite de voir son acceptablité par la population. Parce que cela pose des problèmes éthiques. Moi, ministre de la Culture, conditionner l'entrée dans un lieu de culture à un passeport sanitaire, j'avoue que j'ai beaucoup de mal", a-t-elle admis.

Prête à "transiger"

Et d'ajouter: "On est dans une tragédie. Alors il y a les principes, (mais) je ne suis pas une dogmatique. Si c'était la condition pour faire fonctionner les lieux de culture, parce qu'il n'y a rien pour moi de plus important (...) Si c'était la condition pour surmonter cette maladie, de le faire, de le demander, je crois que je transigerais avec mes principes."

Le monde de la culture est à l'arrêt en raison de la crise sanitaire. Les acteurs du milieu se mobilisent depuis des mois pour réclamer la relance du secteur. Aucune date n'a pour l'instant été communiquée pour l'éventuel réouverture des salles de cinéma, de théâtre, de concerts, ni les musées, même si l'éventualité d'une avancée à la mi-mai se profile. Selon Roselyne Bachelot, Emmanuel Macron devrait s'exprimer dans les prochains jours à ce sujet.

https://twitter.com/b_pierret Benjamin Pierret Journaliste culture et people BFMTV