BFMTV

Thaïlande: le robot goûteur qui sait distinguer les bons plats des mauvais

Est-ce que ce curry vert respecte les standards établis par le Comité du Délicieux Thaïlandais? Pour en avoir le coeur net, mieux vaut utiliser un robot.

Est-ce que ce curry vert respecte les standards établis par le Comité du Délicieux Thaïlandais? Pour en avoir le coeur net, mieux vaut utiliser un robot. - Takeaway - Wikimedia - CC

Pour analyser les plats traditionnels et attester de leur authenticité, le Comité du Délicieux Thaïlandais a présenté... un robot. Une manière pour le moins innovante de défendre le patrimoine culinaire national.

Pour éviter de débattre des heures sur l'authenticité d'un restaurant thaïlandais, mieux vaut se fier... à un robot. C'est ainsi que le Comité du Délicieux Thaïlandais vient de présenter une "langue mécanique" qui analyse en quelques instants les spécialités qui lui sont présentées, et qui leur donne une note d'authenticité, selon le New York Times.

L'ex-Première ministre, Yingluck Shinawatra, avait créé ce comité car elle était choquée par la piètre qualité des restaurants thaïlandais à travers le monde. Depuis, un putsch militaire lui a fait perdre le pouvoir, mais le Comité du Délicieux Thaïlandais, lui, a survécu.

Derrière la machine, l'idée est que les restaurants qui se prétendent thaïlandais ont tendance à ne pas respecter les recettes traditionnelles de plats comme le curry vert ou le nam phrik kapi.

Les restaurateurs ménagent les palais étrangers

Certains restaurateurs veulent éviter de "brutaliser" les clients avec des plats trop épicés, d'autres ne peuvent pas se procurer de produits frais qui ne poussent qu'en Thaïlande, comme le tamarin.

Lors de la présentation du robot, un journaliste lui a fait goûter un plat préparé pour le Club des correspondants étrangers de Bangkok. Verdict, 78 sur 100, alors que l'authenticité n'est avérée qu'à 80. "Peut-être qu'ils ne respectent pas les recettes car ils cuisinent pour des étrangers", s'est excusé un des créateurs du robot.

Un label, le Thai Select, a déjà été créé il y a deux ans pour mettre en avant les meilleurs restaurants Thaï à travers le monde, comme le rappelle Slate.

J.S