BFMTV

Téléphonie : les opérateurs veulent faire payer plus cher un meilleur réseau

-

- - -

Le secteur de la téléphonie réfléchit à une différenciation des tarifs selon la qualité du réseau. Le passage à la 4G pourrait ainsi être plus cher, et ceux qui ne payent pas resteraient en 3G.

Et si, comme pour le train, vous pouviez choisir votre classe… En téléphonie mobile ! Une première classe avec un bon réseau, une seconde avec un réseau moins efficace. La mesure est en effet envisagée par les opérateurs de téléphonie mobile, réunis en ce moment à Montpellier pour le Digiworld summit. En pleine guerre des prix, ils commencent à réfléchir à une segmentation tarifaire.

Enrayer les pertes dues au low cost

L'arrivée de la 4G est la fenêtre de tir idéale. Le très haut débit mobile et ses débits plus performants, permettraient de créer une sorte de « classe affaire » des télécoms avec une connexion 10 fois plus efficace. Les autres, ceux qui ne veulent pas payer, resteront avec la technologie existante. Payer plus cher une technologie nouvelle il n'y a pas scandale, disent les associations de consommateur. Mais la question se pose sur cette 4G si elle devient la seule technologie : faudra-t-il payer forcément plus cher pour mieux recevoir, ou bien ceux qui ne payent pas auront le téléphone bridé ? Les opérateurs doivent maintenant décider de la façon d’appliquer cette proposition. Une façon pour eux d'enrayer la perte de valeur engendrée par l'explosion du low cost.

M. Chaillot avec Thomas Chupin