BFMTV

Paris: la librairie Album du boulevard Saint-Germain fermera en janvier 2018

La Librarie Album

La Librarie Album - Capture d'écran Google Maps

La librairie de BD créée en 1948 fermera ses portes le 13 janvier 2018. Les autres enseignes du Quartier Latin, dont celle spécialisée dans les comics, resteront ouvertes.

La librairie Album, sis 84 boulevard Saint-Germain à Paris, a annoncé sur sa page Facebook sa fermeture. Celle-ci sera effective le 13 janvier 2018. Avec la disparition de la librairie Album, c'est un des piliers du Quartier Latin qui disparaît: elle avait été créée en 1948 par les éditions Dupuis avant d'être rachetée par Glénat puis en 1995 par Christophe Le Bel, son PDG actuel. 

En cause: des pertes financières trop importantes. Selon Le Monde, l'enseigne, en procédure de sauvegarde depuis fin 2011, perd 80.000 euros par an et doit s'acquitter d'un loyer de 180.000 euros par an pour les 280 m2 de la boutique. "Nous ne sommes plus en mesure de rembourser le plan d’épurement du passif", a expliqué au quotidien Christophe Le Bel.

Deux autres boutiques restent ouvertes

Celui-ci a dû vendre Album au fonds de commerce à l’assureur GMF. Selon Christophe Le Bel, il n'avait "pas le choix": "Si on n’avait pas vendu, Album serait en redressement judiciaire en janvier", a-t-il indiqué à Livres Hebdo. Selon le PDG, l'enseigne paye les conséquences de "la fermeture des berges de Seine à la circulation", de la "désertification du centre-ville après les attentats de 2015" et de l'"hyperproduction du marché de la bande dessinée".

Les deux autres boutiques du quartier, installées rue Dante et au 67 boulevard Saint-Germain, resteront ouvertes et proposeront toujours à la vente des comics et des figurines. Selon Livres Hebdo, "l’enseigne rue Dante prévoit de convertir ses réserves en surface de vente pour reprendre une partie du stock de bandes dessinées".

Les employés, eux, seront licenciés. Sur Facebook, l'enseigne a écrit en citant l'article de Livres Hebdo: "Puisque notre PDG ne semble pas vraiment savoir combien de gens il licencie: nous serons 8 CDI licenciés, 4 CDD clos par défaut."

Jérôme Lachasse