BFMTV

Les ventes de BD ont battu un nouveau record en 2019

BFMTV

La BD fait un carton en France ces dernières années. Les ventes ont atteint un nouveau record en 2019, à 48 millions d’albums vendus, en hausse de 11% par rapport à 2018. Notamment grâce au dernier Asterix.

Le marché français de la bande dessinée a battu un nouveau record en 2019, grâce à un bond de 11% de ses ventes, dévoilé vendredi dans le magazine professionnel Livres Hebdo par l'institut GfK à l'occasion du festival de la BD d'Angoulême.

La BD, qui représente 16% des ventes de livres en volume selon GfK, a vendu 48 millions d'exemplaires en 2019 (+11%) pour un chiffre d'affaire de 555 millions d'euros (+9%), poursuivant une dynamique constante depuis cinq ans, avec ou sans "effet Astérix", indique l'étude.

À partir de la sortie du nouvel album d'Astérix, à la mi-octobre, les ventes ont progressé fortement jusqu'à représenter 23% des ventes annuelles entre mi-novembre et fin décembre, avec un pic lors des fêtes.

Dragon Ball Z dans le top 20

Le marché se distingue aussi par sa pérennité tout au long de l'année, avec de janvier à mi-octobre un étalement régulier des ventes de 700.000 à 1 million d'exemplaires par semaine. Au total, 24.300 titres, dont 5.500 nouveautés ont été publiés l'an dernier. Chaque nouveauté s'écoule en moyenne à 3.700 exemplaires.

Les mangas constituent le segment le plus important avec 39% du marché (+14% de hausse des ventes), devant la BD de genre (28%, +1%), la BD jeunesse (26%, +19%, et hors Astérix, +4%), et les comics (6%, +3%). 45% (+5 points en 5 ans) des BD vendues étaient des traductions (de mangas notamment).

Si Astérix domine les ventes (La fille de Vercingétorix a été numéro un des ventes de livres en 2019, tous genres et tous formats confondus), GfK note aussi que dans le Top 20 des ventes annuelles, on trouve trois albums des séries Blake et Mortimer, Mortelle Adèle, Dragon Ball Z et One Piece

N.G. avec AFP