BFMTV

Le cinéaste iranien Jafar Panahi est sorti de prison

BFMTV

TEHERAN - Le réalisateur iranien Jafar Panahi, emprisonné depuis mars et qui observait une grève de la faim depuis huit jours, a été libéré sous...

TEHERAN (Reuters) - Le réalisateur iranien Jafar Panahi, emprisonné depuis mars et qui observait une grève de la faim depuis huit jours, a été libéré sous caution mardi, rapporte l'agence officielle Irna.

Il a dû verser une caution de deux milliards de rials (environ 165.000 euros), précise l'agence. La procédure le concernant suit son cours, a indiqué sans plus de détails le parquet de Téhéran, laissant ainsi entendre qu'un procès aurait lieu.

Lauréat de nombreux prix internationaux et soutien du chef de file de l'opposition Mirhossein Moussavi durant l'élection présidentielle du 12 juin dernier, au résultat contesté, Jafar Panahi avait été arrêté en mars en compagnie de son épouse et de sa fille.

Ces dernières ont par la suite été relâchées mais le cinéaste a été incarcéré à la prison Evin de Téhéran.

Convié à participer au jury du festival de Cannes, Jafar Panahi a été salué en son absence par de nombreux participants, dont son homologue et compatriote Abbas Kiarostami, en compétition avec le film "Copie conforme", ou l'actrice Juliette Binoche, récompensée pour sa prestation dans ce même film.

Ramin Mostafavi, Grégory Blachier et Pascal Liétout pour le service français