BFMTV

La vente Carasso rapporte plus de neuf millions d'euros

La dispersion aux enchères à Paris de la collection de l'héritier de Danone Daniel Carasso a rapporté plus de neuf millions d'euros, contre cinq millions attendus. La "Nymphe aux fleurs" (photo) d'Aristide Maillol a atteint 594.815 euros. /Photo prise le

La dispersion aux enchères à Paris de la collection de l'héritier de Danone Daniel Carasso a rapporté plus de neuf millions d'euros, contre cinq millions attendus. La "Nymphe aux fleurs" (photo) d'Aristide Maillol a atteint 594.815 euros. /Photo prise le - -

PARIS - La dispersion aux enchères à Paris de la collection de l'héritier de Danone Daniel Carasso a rapporté plus de neuf millions d'euros, contre...

PARIS (Reuters) - La dispersion aux enchères à Paris de la collection de l'héritier de Danone Daniel Carasso a rapporté plus de neuf millions d'euros, contre cinq millions attendus, annonce la maison organisatrice de vente, Piasa.

Clou de cette vente, une oeuvre de Fernand Léger, "Nature morte sur fond jaune", a atteint 1,45 million d'euros, alors qu'elle était estimée entre 700.000 et un million.

Un "Soleil d'automne" d'Alfred Sisley a été adjugé 857.870 euros, contre une estimation maximale de 600.000 euros.

Une "Nymphe aux fleurs" d'Aristide Maillol, statue ayant servi de modèle aux "Trois Grâces" exposées dans le jardin des Tuileries à Paris, a atteint 594.815 euros. Il s'agit selon Piasa d'un record français pour un bronze de cet artiste.

Tous ces objets meublaient le domicile parisien de Daniel et Nina Carasso, qui mirent toute une vie à les rassembler.

Décédé l'an dernier à l'âge de 103 ans, Daniel Carasso était le fils du fondateur de Danone, Isaac Carasso.

Homme très discret de son vivant, il est connu pour avoir fait de Danone le groupe mondial que l'on connaît, aujourd'hui associé à la famille Riboud.

Elizabeth Pineau, édité par Sophie Louet