BFMTV

L'écrivain Michel Tournier est mort à l'âge de 91 ans

Michel Tournier, le 4 avril 2005

Michel Tournier, le 4 avril 2005 - Catherine Gugelmann - AFP

Michel Tournier, l'un des grands auteurs français du 20e siècle, est mort à l'âge de 91 ans ce lundi.

L'écrivain Michel Tournier, l'un des grands auteurs français de la seconde moitié du 20e siècle, Prix Goncourt pour Le Roi des aulnes en 1970, est décédé lundi à l'âge de 91 ans, chez lui à Choisel, ont indiqué ses proches et la mairie de cette commune des Yvelines.

"Il est décédé à 19 heures ce soir", entouré de ses proches, a précisé son filleul, Laurent Feliculis, que l'écrivain considérait comme son fils adoptif. "On vivait 24 heures sur 24 avec lui, il ne pouvait plus rester tout seul depuis trois mois. Dès qu'il marchait, il avait tendance à tomber, on s'occupait de lui", a-t-il ajouté. 

"Il ne voulait plus se battre, c'était la vieillesse"

L'écrivain habitait depuis plus d'un demi-siècle dans l'ancien presbytère du village. "Dans les derniers temps, il ne voulait plus se battre, c'était la vieillesse", a dit Laurent Feliculis. Son décès a également été confirmé par le maire de cette commune de quelque 550 habitants, Alain Seigneur.

Un voisin, l'avocat Jean Reinhart, a précisé qu'il était passé le voir la veille. "Il était malheureusement très mal en point et on s'attendait à une issue rapide, il ne sortait plus de chez lui", a-t-il dit. "C'était un personnage de Choisel, tout le monde le connaissait", a-t-il ajouté.

Réconcilier les idées et le réel

Rapidement, les hommages se sont succédé pour saluer "un grand écrivain, un écrivain européen, dont l'œuvre a traversé le XXème siècle et marqué l'histoire de la littérature", comme l'a décrit François Hollande dans un communiqué.

"Entre réalisme et magie, ses œuvres ont marqué toute une génération de Français et d'Européens (...), tient à rappeler la présidence. Il cherchait toujours à réconcilier les idées et le réel.

De son côté, Manuel Valls rend hommage à "un immense auteur et conteur hors-pair". Ajoutant: "son oeuvre vivra". "A nos coeurs rendus malades par le temps, l'oeuvre d'art apporte peu d'éternité", a écrit sur Twitter, la ministre de la Culture, Fleur Pellerin, citant Michel Tournier. Le remerciant pour "ce morceau d'éternité".

"Michel Tournier est à la tête d'une oeuvre considérable qui est marqué par ses trois premiers romans, qui sont trois chefs-d'oeuvre, rappelle Bernard Pivot sur BFMTV. "Il est d'ailleurs peut-être le seul lauréat à avoir obtenu le prix Goncourt à l'unanimité du jury", détaille celui qui préside l'académie.

R.I avec AFP