BFMTV

Cannes, c'est parti !

-

- - -

Du cinéma, des stars, un tapis rouge où crépitent les flashs... Le 62ème Festival de Cannes s'ouvre ce mercredi 13 mai. Que nous réserve ce cru 2009 présidé par Isabelle Huppert ?

C'est aujourd'hui mercredi 13 mai que s'ouvre le 62ème Festival de Cannes. Avec la montée des marches, suivie de la projection hors compétition d'un dessin animé en relief - une première dans l'histoire du Festival - produit par Pixar et Disney, et doublé notamment par Charles Aznavour. Une édition 2009 dont le jury est présidé par Isabelle Huppert.

Ils monteront les marches

Sur le tapis rouge le plus regardé au monde, les stars vont se succéder. Charles Aznavour montra les marches le premier, pour l'ouverture du Festival, à la veille de ses 85 ans, car c'est lui qui fait la voix française du dessin animé projeté ce mercredi 13 mai au soir. Puis vont arriver, dans le désordre : Penelope Cruz, Charlotte Gainsbourg, Sophie Marceau et Monica Bellucci, Laetitia Casta, Brad Pitt, entouré de Mélanie Laurent et Diane Kruger, Eric Cantona, Johnny Hallyday, mais aussi Omar et Fred, François Cluzet, Sabine Azéma et André Dussolier. Ce sont ces visages, et beaucoup d'autres qui feront la surprise de leur visite, qui vont incarner la diversité d'un cinéma qui va bouger, choquer, déranger, séduire... pendant les 12 jours de la compétition.

Ils sont en compétition

Le club des grands habitués de Cannes se reforme cette année : Pedro Almodovar, Ken Loach, Jance Campion, Quentin Tarantino, Lars Von Trier... Il y aura un cinéma plus provoquant, plus divertissant, avec des films de guerre, des films d'animation, des films d'horreur ou fantastiques. Les nouvelles technologies, le relief et la 3D seront à l'honneur dès l'ouverture, avec la projection du dessin animé « Là haut » de Pete Docter, produit par les studios Pixar et Disney. Il y aura aussi du sport, du foot à l'affiche, avec le film anglais qui réunit Eric Cantona et un postier de Manchester dans un duo étonnant. Au programme également, des séries B haut de gamme, comme « Vengeance », le polar hong-kongais dont Johnny est le héros.
Sur le papier, cette 62ème édition du Festival s'annonce brillante, effervescente, surprenante. Avec une grande présidente du jury, Isabelle Huppert pour un grand festival...

La rédaction, avec Michel Pascal