BFMTV

Agnès Saal rejoint le ministère de la Culture après sa démission de l'INA

Agnès Saal, alors directrice de l'Institut national de l'audiovisuel, en juillet 2014.

Agnès Saal, alors directrice de l'Institut national de l'audiovisuel, en juillet 2014. - DOMINIQUE FAGET / AFP

L'ancienne directrice de l'INA, qui a dû démissionner de l'institut après la polémique sur ses notes de taxi, n'est pas restée longtemps inactive. D'après Le Monde, Agnès Saal, 57 ans, arrive au ministère de la Culture en tant que chargée de mission sur les questions de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, un poste qui viendrait d'être spécialement créé.

Fin avril, Le Figaro avait révélé qu'Agnès Saal, à la tête de l'INA depuis seulement dix mois, avait accumulé 40.000 euros de frais de taxi, dont plus de 6.000 euros pour son fils, alors qu'elle disposait d'une voiture de fonction avec chauffeur. Deux jours plus tard, elle avait remis sa démission sur demande de la ministre de la Culture, Fleur Pellerin. Agnès Saal va retrouver un ministère où elle avait déjà travaillé sous le gouvernement Jospin, de 1997 à 2001.

Son successeur à l'INA a été nommé ce mercredi en conseil des ministres. Il s'agit de Laurent Vallet, actuel directeur général de l'Institut pour le financement du cinéma et des industries culturelles (Ifcic).

G.E.