BFMTV

Paris: 3 nouvelles tables du Fooding 2017 à découvrir

-

- - Le "Panache", rue du Faubourg-Montmartre - Photo Panache

L'édition 2017 du guide Fooding vient de sortir mi-novembre, et a livré son lot de nouvelles adresses à découvrir à Paris et en France. En voici 3 à suivre tout particulièrement dans la capitale.

-Panache, Paris 9e

Le Panache, ouvert en mars 2016 en marge de l’hôtel éponyme, a été lancé par David Lanher, déjà connu pour avoir mis sur orbite plusieurs bonnes adresses de la capitale. Surnommé le “serial restaurateur”, il est à l’origine de la reprise du Bon Saint Pourçain, Vivant table, Vivant cave, Paradis et d’autres. Il aspire avec ce nouveau spot à “amener le bon manger au juste prix, une cuisine de partage et à la gloire du produit”.

Le Panache est venu remplacer une petite épicerie juive au coin de la rue du Faubourg-Montmartre et de la rue Geoffroy-Marie dans l’actif quartier de Grands Boulevards. Il propose une formule à 28 euros le midi, et une douzaine de petites assiettes à partager le soir. Par exemple: risotto de riz noir, amandes et émulsion soja ; sablé gorgonzola sarrasin, oignons à la bière et chanterelles ; magnifique mousse au chocolat blanc avec sa tuile et sa gavotte estragon. On peut s’en tirer à 40 euros par personne avec trois assiettes et un verre de vin.

Sans maniérisme, le personnel est accueillant et contribue à passer un bon moment dans un cadre épuré mais cosy. Aussi bon que beau.

Panache, 20, rue du Faubourg Montmartre, 75009 Paris. Ouvert tous les jours, de midi à 14h30 et de 19h30 à 22h30.

-Elmer, Paris 3e

Caché dans un coin entre République et Temple où les bonnes adresses abondent, Elmer propose une cuisine moderne dans un cadre boisé. Le jeune Simon Horowitz y prépare un menu déjeuner à 24 et 28 € et une carte du soir à 50 € environ, avec des classiques modernisés (Quasi de veau gourmand (sur la photo ci-dessous) ; pâté en croûte ; viandes rôties, clafoutis aux cerises…), et des créations audacieuses (Céleri cuit au foin avec anchois, champignons frits et houmous ; sablé d’amande douce, poire et crème citron …).

Il ne faut pas oublier de réserver pour s’assurer une table dans ce “coup de coeur” du Fooding 2017. Une grande table d’hôte de 18 personnes est également réservable pour les grandes occasions.

Elmer, 30 rue Notre Dame de Nazareth, 75003. Du mardi au vendredi: dejeuner de 12h15 à 14h15, diner de 19h30 à 22h30. Le samedi soir de 19h30 à 22h30.

-Quinsou, Paris 6e

Autre coup de coeur du guide, Quinsou a ouvert ses portes sur la rive gauche début octobre 2016, et semble déjà faire l’unanimité. Le reconnu et discret Antonin Bonnet, ancien chef chez Michel Bras, Marco Pierre White ou encore Le Sergent Recruteur, a lancé son propre restaurant qu’il a voulu sobre dans le décor.

Car, chez lui, il veut absolument attirer l'attention sur ce qu’il y a dans l’assiette. Une contrainte: se plier au menu unique. Mais on peut faire confiance les yeux fermés à ses accords uniques. Quinsou (pinson en occitan) s’est rapidement envolé vers des sommets, et, là aussi, la réservation est conseillée pour être éviter d’être déçu de ne pas pouvoir franchir les portes. Compter entre 35 et 45 euros le midi, et 45 - 60 le soir.

Quinsou, 33 Rue de l'Abbé Grégoire, 75006. Fermé le dimanche et le lundi. 

-Les autres restaurants parisiens qui intègrent le guide cette année:

L’Avant-Comptoir de la Mer, Paris 6e ; Ima, Paris 10e ; Achille, Paris 11e ; Le Garde Manger, Paris 17e ; Le Clarence, Paris 8e ; Osteria Ferrara, Paris 11e ; Belle Maison, Paris 9e ; La Fontaine de Belleville, Paris 10e ; Popine, Paris 20e ; Chez Tonton, Paris 6e ; Plume, Paris 7e ; Restaurant H, Paris 4e ; Biondi, Paris 11e ; Aux Plumes, Paris 14e ; Café Moco, Paris 11e ; Le Petit Varenne, Paris 7e.

James Abbott