BFMTV

Le titre de champion du monde de l’œuf mayonnaise remis en jeu à Paris

Le champion du monde de l'oeuf mayonnaise sera désigné ce lundi.

Le champion du monde de l'oeuf mayonnaise sera désigné ce lundi. - ASOM

Un jury de professionnels désignera ce lundi le champion du monde de l'oeuf mayo. En lice, dix concurrents, dont le chef cuisinier de l'Élysée.

Où déguster le meilleur oeuf mayo du monde? Pour la deuxième année, l'Association pour la sauvegarde de l'oeuf mayonnaise (ASOM) organise son championnat du monde pour le savoir. Le lauréat sera désigné ce lundi soir après dégustation par un jury de professionnels, présidé par le journaliste François-Régis Gaudry.

Dix concurrents sont en lice pour remporter ce titre, uniquement des pointures et des tables bistronomiques renommées. Parmi eux, le chef du Palais de l'Élysée, Guillaume Gomez, les restaurants le Bouillon Pigalle et les Arlots à Paris ou encore le Royal Savoy à Lausanne.

Une "charte de l'oeuf mayonnaise" 

Pour désigner le meilleur oeuf mayo du monde, le jury s'appuiera sur une "charte de l'oeuf mayonnaise". Parmi les critères, l'oeuf devra être "cuit à coeur mais sas excès de façon à ce que le jaune, sans être coulant, conserve du fondant". Côté mayo, elle devra être "souple, nappante et servie en quantité suffisante pour recouvrir toute une partie de l'oeuf". L'an dernier, le chef Cédric Duthilleul du restaurant Griffonnier, dans le 8e arrondissement de Paris, avait remporté le titre de champion du monde de l'oeuf mayonnaise. 

Si le concours peut prêter à sourire, la démarche, notamment portée par le guide Lebey est bien sérieuse et exigeante. "Ce simple oeuf mayo a les exigences d'un très grand plat gastronomique. Pour réussir un oeuf mayonnaise, il faut réussir la cuisson de l'oeuf, l'assaisonnement de la mayonnaise, sa présentation, son accompagnement. Quand c'est bien fait, c'est un véritable petit chef-d'oeuvre", nous confiait l'an dernier Pierre-Yves Chupin, co-président de l'ASOM et directeur du Guide Lebey 

Carole Blanchard