BFMTV

L'Aveyronnais Michel Bras "meilleur chef du monde" selon une revue professionnelle

Michel Bras (à droite) avec son fils Sébastien dans son restaurant du musée Soulages à Rodez, en mars 2014.

Michel Bras (à droite) avec son fils Sébastien dans son restaurant du musée Soulages à Rodez, en mars 2014. - José Torres - AFP

Bras, Gagnaire, Yamamoto, Ducasse et Fréchon sont les "chefs des chefs", selon la revue Le Chef.

Lorsque les chefs désignent les chefs. Michel Bras (Laguiole), Pierre Gagnaire (Paris), Seiji Yamamoto (Tokyo), Alain Ducasse (Monaco) et Pascal Barbot (Paris) composent le quinté gagnant d'un classement des 100 meilleurs cuisiniers du monde désignés par des chefs internationaux, a annoncé mercredi la revue professionnelle Le Chef.

Seuls les 528 chefs 2 et 3 étoiles Michelin de tous les continents peuvent participer à ce classement annuel et unique "des chefs par les chefs", distinguant "ceux portant le mieux les valeurs de la profession avec une cuisine incontournable et chez qui il faut avoir été".

L'Aubrac à l'honneur

Michel Bras, chef propriétaire du restaurant Le Suquet à Laguiole, créé par sa mère en 1956, prend la tête de ce classement pour sa "cuisine épurée, audacieuse, sincère, tournée vers la nature et l'Aubrac". Au Figaro, l'homme confie être "abasourdi" par cette distinction "touchante, car elle vient de la profession". Modeste, il explique aussi qu'il "ne pense, pas être le meilleur cuisinier du monde".

Il succède à Pierre Gagnaire, numéro un de la première édition en 2015, et qui se retrouve à la deuxième place cette année. Plusieurs chefs font leur entrée dans le Top 10 mondial: Pascal Barbot, Emmanuel Renaut (Mégève), Martin Berasategui (Lasarte Oria, Espagne) et Benoit Violier (Suisse). "Seul baromètre annuel de la profession, le jugement des chefs sur leurs pairs révèle qui sont les véritables leaders et influenceurs", souligne la revue Le Chef.

D. N. avec AFP