Des Indiens signent une pétition demandant la peine de mort pour les violeurs, le 17 avril 2018 à Amritsar
 

Le gouvernement indien envisage d'instaurer la peine de mort pour les violeurs d'enfants après que le pays a été indigné par le viol collectif et le meurtre d'une fillette de 8 ans. La peine de mort existe déjà en Inde pour les assassinats particulièrement effroyables et les actes terroristes.

Votre opinion

Postez un commentaire