BFMTV

voyager avec chat conseils bus train avion france etranger conseils

Il faut respecter certaines règles en fonction du moyen de transport choisi

Il faut respecter certaines règles en fonction du moyen de transport choisi - Wamiz

Même si le chat n’aime pas beaucoup les voyages, il les accepte toutefois pour rester en compagnie de son maître. Voici quelques informations à garder en tête si vous souhaitez voyager avec votre matou.

Voyager avec son chat dans les transports en communs

Transporter son chat dans un bus, train ou avion est autorisé mais quelques conditions sont à respecter.

En bus, transporter un chat de petit gabarit dans une cage ou sac de transport est normalement autorisé par la loi. Cependant, il est préférable de se renseigner avant votre voyage auprès de la compagnie car certaines n’acceptent pas les animaux à bord.

En train, en France, votre chat doit être impérativement transporté dans un sac ou panier. Pensez bien à noter son nom, votre numéro de téléphone, votre destination et son numéro de tatouage à l’intérieur de la cage. Vous devrez également lui payer son billet de train : 7€ s’il pèse moins de 6kg et 50% du prix plein tarif d’un billet 2nde classe s’il pèse plus de 6kg.

En avion, cela dépend de chaque compagnie et il faut donc choisir votre vol en fonction des conditions d’acceptation de votre chat à bord. Certaines compagnies autoriseront votre chat à voyager en cabine, d’autres en soute et certaines refuseront sa présence. N’hésitez pas à contacter la compagnie 48h avant le départ afin de vous assurer que votre animal est bien enregistré.

Voyager en voiture avec son chat

Quelques règles de sécurités devront être respectées si vous souhaitez transporter votre chat en voiture. Tout d’abord, placez-le à l’arrière du véhicule, dans une cage ou un panier afin de ne pas être distrait durant le trajet. Pour familiariser votre chat avec la cage, mettez-la près de lui quelques jours avant le voyage avec une friandise à l’intérieur. Il est également recommandé de placer un papier absorbant au fond du panier afin d’éviter les fuites… ! N’oubliez pas de mettre la ceinture de sécurité pour bloquer la cage ou de placer celle-ci au sol.

Enfin, les pauses sont obligatoires, une toutes les deux heures au mieux, pour que votre chat puisse boire et manger s’il en ressent le besoin. Attention, on ne laisse jamais son chat seul dans la voiture, même pour une courte durée.

Voyager avec son chat à l’étranger

Si vous comptez vous déplacer dans un autre pays que le vôtre, il faut se renseigner auprès de l’Office du Tourisme du pays où vous vous rendez. Celui-ci vous indiquera le nécessaire à effectuer pour traverser la frontière avec votre chat. Il y a toutefois un dénominateur commun à tous les pays : votre chat doit être vacciné contre la rage.

A titre d’exemple, si vous voyagez en Belgique ou en Allemagne, il vous faut un carnet de vaccination en règle et le passeport européen pour les animaux de compagnie, délivré par votre vétérinaire. De plus, il faut que votre chat soit tatoué ou porteur d’une puce.

Anticiper le mal des transports !

Comme vous, votre chat peut mal supporter les voyages. Dans ce cas, n’hésitez pas à contacter votre vétérinaire une semaine avant le départ pour qu’il vous fournisse un traitement adapté. Celui-ci devra être donné 2h avant le départ. Pour mettre toutes les chances de votre côté, arrêtez de donner à manger à votre chat quelques heures avant le départ.

Sur le même sujet

Comment voyager sereinement et en sécurité avec mon chat en voiture5 conseils pour transporter son chat en toute sécurité

Wamiz pour BFMTV