BFMTV

Un Tchèque tué par un lion qu'il élevait sans autorisation

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. - Philipp Ziegler - Flickr

Le père de la victime a repéré le corps sans vie de son fils sur une caméra de surveillance et a alerté les autorités.

Un Tchèque, qui élevait deux lions sans autorisation, a été attaqué et tué mardi matin par l'un d'entre eux, un mâle de neuf ans, à Zdechov, un village de l'est de la République tchèque, a annoncé la police.

"Je peux confirmer la mort de l'éleveur", a déclaré à l'AFP la porte-parole de la police régionale, Lenka Javorkova. "La police a été obligée de tuer les deux lions par balles afin de pouvoir récupérer l'homme", a-t-elle poursuivi. 

Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de l'accident. La victime, un homme de 34 ans, gardait les deux félins, le mâle et une femelle de deux ans, sans autorisation des services vétérinaires locaux, dans un enclos bâti sans permis de construction.

Aucun animal ne s'est échappé

La police avait été alertée par le père de la victime, qui a vu vers 7h locales sur une caméra de surveillance le corps de son fils gisant à l'intérieur de l'enclos. Le père a déclaré aux médias locaux que la cage était fermée de l'intérieur, précise la BBC

Un médecin dépêché sur les lieux "a constaté la mort du propriétaire" des deux fauves, selon la porte-parole de la police. "Aucun des deux animaux ne s'est retrouvé hors de l'enclos à la suite de l'accident, il n'y a pas de danger pour la population", a assuré Lenka Javorkova.

L'homme élevait le mâle depuis 2016 et la femelle depuis l'année dernière. La présence des deux animaux suscitait une vive inquiétude à Zdechov, un village d'environ 600 habitants. En juin dernier, la lionne promenée en laisse par son propriétaire à l'extérieur de l'enclos avait attaqué et blessé un cycliste.

"L'incident d'aujourd'hui va peut-être enfin permettre de résoudre ce problème de longue date", a réagi le maire de la ville, Tomas Kocourek, rapporte la BBC
Liv Audigane avec AFP