BFMTV

Tempêtes: des milliers d'oiseaux morts sur les plages

Un des nombreux oiseaux morts retrouvés sur les plages du littoral atlantique français

Un des nombreux oiseaux morts retrouvés sur les plages du littoral atlantique français - -

En raison des récentes intempéries, plus de 21.000 oiseaux marins sont morts échoués sur les plages du littoral atlantique.

"Une hécatombe", clament les associations. Selon le dernier bilan de la Ligue de protection des oiseaux, 21.341 oiseaux marins sont morts échoués sur les plages du littoral atlantique. Du jamais vu, depuis au moins un siècle. Sans compter les nombreux oiseaux flottants au large des côtes qui ont été signalés par les marins-pêcheurs.

Des oiseaux venus d'Ecosse

Parmi l'espèce la plus touchée: le Macareux moine, cet oiseau caractérisé par son bec rouge. Mais en fait, ce volatile ne vit pas dans la région.

"Certains venaient du nord de l’Ecosse. Cela prouve que ces tempêtes ont été vraiment tenaces et sévères, au point de conduire ces oiseaux à venir sur notre littoral", explique Jesus Veiga, maire de Le Porge, en Gironde.

A 400 kilomètres de cette commune, un centre de soin nantais reçoit, depuis quelques semaines, des oiseaux par centaines. Ils sont récupérés sur les plages. Certains oiseaux sont même mazoutés car des bateaux profitent des intempéries pour dégazer au large. Mais la plupart sont simplement exténués.

Épuisement

"Il est plus difficile de pêcher et de trouver de la nourriture dans une mer déchaînée avec des vents violents que dans une mer calme. Lorsque les coups de vent se succèdent pendant très longtemps, les oiseaux puisent dans leur réserve énergétique et finissent par s’épuiser", souligne Philippe Gourlay, vétérinaire.

Sur les milliers d'oiseaux retrouvés sur les plages, seulement 3.000 étaient encore vivants. Et sur ce faible nombre, seul un tiers pourra être sauvé.

M.G. avec Kelly Laffin