BFMTV

Mon chien est très peureux, que faire ?

Il est possible de prévenir les peurs d'un chien

Il est possible de prévenir les peurs d'un chien - Wamiz

Comme tout être, un chien éprouve de nombreuses émotions. La peur est un phénomène naturel qui a des causes propres. Si c’est lors de son plus jeune âge que se forgent ses peurs, cela ne signifie pas que tout est perdu par la suite.

Quels sont les signes d’un chien qui a peur ?

A la différence d’un humain, votre chien ne peut exprimer ses émotions. C’est à vous d’analyser ses comportements afin de comprendre ce qu’il ne peut vous dire. Certains signes sont très clairs, d’autres sont plus difficiles à décrypter.

Vous pouvez observer sa queue rentrée, ses oreilles baissées et certains de ses poils dressés. Parfois, ses pupilles se dilatent et laissent voir le blanc de ses yeux. Il peut se lécher les babines de manière répétée, baver, haleter, grogner, gémir, uriner et déféquer ou même se mettre à mordre tout ce qui est autour de lui.

Ne commencez pas par le gronder et analysez la situation qui provoque ce stress.

Comment faire évoluer un chien peureux ?

Vous avez le rôle d’accompagnateur, de protecteur, référent et de guide. Pensez à vous réaffirmer en tant que tel. Ne faites pas sentir à votre chien qu’il est là pour vous protéger, cela renforcerait son angoisse en lui donnant trop de responsabilités. Imposez-vous comme le chef de meute en qui il peut avoir confiance. C’est vous qui décidez s’il y a lieu d’avoir peur ou non. Vous êtes le modèle à suivre. Pour cela, vous avez un travail à faire sur vous-même, évacuez votre stress et votre anxiété qui déteignent sur votre animal. Éloignez-le de la situation troublante dans un premier temps, puis revenez-y doucement, sans jamais le forcer ni le gronder. N’y allez jamais à reculons et ne le rassurez pas d’une voix douce, il interpréterait le ton de votre voix comme une plainte qui l’encouragerait dans l’idée que la situation est angoissante. Soyez neutre, confiant et récompensez son courage.

Le rôle décisif de l’éducation d’un jeune chiot

C’est pendant les 3 premiers mois que le caractère de votre chien se constitue. Cette période cruciale doit être sujette à la découverte de toutes les situations. Un chien a peur de ce qu’il ne connaît pas ou de ce qu’il ne maîtrise pas. Si toutes les situations lui ont été présentées dès son plus jeune âge, il va aller puiser dans son vécu pour trouver lui-même des solutions à ses problèmes. Il est important de le confronter à d’autres chiens et animaux, de le faire baigner dans une foule d’humains non hostiles, de lui montrer la nature, les voitures, le bruit. Toutes ces situations doivent être contrôlées et récompensées. Ainsi, votre chien pourra évoluer en pleine confiance et grandir sans être peureux.

Sur le même sujet

Mon chien a peur des chiens et des personnes, que faire ?

Wamiz pour BFMTV