BFMTV

Les chiens utiliseraient des mimiques pour communiquer avec nous

Le chien adopté par le président Emmanuel Macron, Nemo.

Le chien adopté par le président Emmanuel Macron, Nemo. - LUDOVIC MARIN / AFP

Une nouvelle étude publiée dans une revue scientifique dévoile que les chiens sont capables de réaliser des mimiques pour transmettre un message à l'homme.

Avez-vous déjà eu l'impression que votre chien répondait à vos questions? Il se pourrait bien que ce ne soit pas juste une impression, d'après cette nouvelle étude publiée jeudi dans Scientific Reports.

Oreilles en berne, yeux de chien battu, babines retroussées: le meilleur ami de l'homme pourrait se livrer à ces mimiques pour transmettre un message et pas seulement sous le coup d'une émotion.

Les mouvements de leur face comme un mode de communication

Nous savons déjà que les chiens sont très sensibles à l'attention humaine. "Mais nos résultats vont plus loin en suggérant que nous devons interpréter les mouvements de leur face comme un mode de communication", explique à l'AFP Juliane Kaminski de l'Université de Portsmouth au Royaume-Uni, un des co-auteurs de ces travaux. 

Pour en arriver à ces conclusions, Juliane Kaminski et ses collègues ont étudié 24 chiens de races différentes, âgés de un à douze ans. Tous étaient des animaux de compagnie. 

Les yeux de "chien battu" plus souvent utilisés

Les chercheurs ont filmé les chiens et leurs expressions en les plaçant à un mètre d'un humain, ce dernier étant de face, de dos, attentif ou distrait. Résultat: "les muscles de leur face bougent davantage si l'humain est attentif", affirme Juliane Kaminski. Et "les yeux de chien battu" est l'expression qu'ils adoptent le plus souvent.

Les expériences réalisées ont également permis de mettre en évidence que l'animal était moins expressif face à de la nourriture, synonyme de plaisir pour lui. Les chercheurs en déduisent que face à l'homme, le chien exprime davantage qu'une simple émotion.

Les chiens sensibles à l'attention des humains

"Les résultats pourraient indiquer que les chiens sont sensibles à l'attention des humains et que leurs expressions sont potentiellement des tentatives actives de communiquer, et non pas des simples affichages émotionnels", explique la chercheuse.

Mais il ne faudrait pas pour autant en déduire qu'un animal de compagnie prend son regard de chien battu pour amadouer son maître. Selon l'équipe, ces travaux ne permettent pas d'affirmer que les chiens ont conscience de ce qu'un être humain peut penser ou ressentir face à ses mimiques, une faculté considérée comme un signe d'intelligence élevée, propre de l'homme.

S.Z avec AFP