BFMTV

Le zoo de Berlin sera propriétaire de la marque "Knut"

Knut, dans le zoo de Berlin en 2010.

Knut, dans le zoo de Berlin en 2010. - -

Une agence européenne a donné raison lundi au zoo de Berlin dans un différend avec une société britannique qui voulait exploiter le nom de Knut, le célèbre ours polaire né et décédé dans la capitale allemande.

Qui a le droit d'utiliser l'image de Knut, le défunt ours polaire super star du zoo de Berlin? Lundi, une agence européenne a donné raison au zoo de Berlin dans un différend avec une société britannique. Cette dernière avait déposé la marque "Knut, l'ours polaire" dans le but de commercialiser des t-shirts à son nom.

Seulement, l'Office de l'harmonisation dans le marché intérieur (OHMI), une agence de l'Union européenne chargée de gérer les systèmes d'enregistrement des marques dans les 27 États-membres, a estimé que la marque "Knut l'ours polaire" créait un risque de confusion avec la marque "Knud" (jeu de mot entre le nom de l'animal star et l'adjectif allemand "knuddelig" qui signifie mignon), déposée plus tôt par le zoo. L'OHMI a donc donné raison à ce dernier: le zoo pourra donc commercialiser t-shirts, porte-clés et divers bibelots sous le nom de Knut.

Knut, ourson polaire super star du zoo de Berlin

Né en décembre 2006 au zoo de Berlin, la petite boule de poils blancs avait été rejetée par sa mère à sa naissance. L'histoire avait été fortement médiatisée, suscitant une vague de sympathie pour l'animal, et pas moins de 500 journalistes venus du monde entier avaient assisté à sa première sortie officielle en public le 23 mars 2007. Knut était le premier ours né au zoo de Berlin en plus de 30 ans.

Sa mort soudaine, probablement d'une infection au cerveau, avait provoqué la consternation de ses admirateurs, qui avaient déposé des fleurs, des textes et des photos de Knut au zoo, tandis que des milliers de messages ont été inscrits dans un livre de condoléances sur internet.

Même mort, Knut reste intouchable

En octobre 2012, un mémorial en l'honneur de Knut avait été inauguré au zoo de Berlin, sous la forme d'une statue baptisée "Knut le rêveur" qui le représente alangui sur les rochers de sa fosse, à des milliers de kilomètres d'une banquise qu'il n'a jamais connue.

Le muséum d'histoire naturelle de Berlin n'est pas en reste. Il expose depuis février 2013 une reproduction grandeur nature de Knut. Un hommage qui avait créé la polémique: on ne touche pas à l'adorable Knut. Même mort.

Marc Pédeau avec AFP