BFMTV

Le chasseur tue son chien, ses armes saisies par la police

-

- - -

C'est à Solesmes, dans le Nord, que des habitants ont prévenu la police.

Après avoir entendu des coups de feu, des habitants d'un quartier de la ville de Solesmes, dans le Nord, contactent la gendarmerie.

Une fois sur place, les gendarmes tombent sur un homme armé de sa carabine. Non loin de lui, un chien de chasse gisant dans une mare de sang. Immédiatement interrogé par les gendarmes, l’homme explique avoir tué son chien car ce dernier avait avalé des mouchoirs en papier et des sous-vêtements. Face aux policiers, le chasseur a froidement expliqué qu'il ne supportait pas ce type de comportement de la part de son chien.

Poursuivi pour atteinte volontaire à la vie d'un animal, le chasseur devra répondre de ses actes face à la justice. Il risque 1.500 euros d’amende. La SPA a décidé de se porter partie civile. Quant aux armes retrouvées chez le chasseur, elles ont été saisies par la justice.

A lire aussi : Un chien géant est allongé près de la route et refuse de bouger, une famille passe et découvre la triste vérité

Elise Petter