BFMTV

La maltraitance animale désormais considérée comme un crime par le FBI

-

- - -

Depuis ce début d’année, les services de renseignements américains se sont mis en quête de réunir toutes les informations relatives à la maltraitance animale sur le territoire. Et de fait, celle-ci est désormais reconnue comme étant un crime.

Avec notre partenaire

Le changement est en marche ! Les actes de cruauté envers les animaux seront désormais sévèrement punis aux Etats-Unis et pour cause, le FBI les considère maintenant comme n’étant rien d’autre que des crimes. Parfois minimisés par les forces de l’Ordres - étant donné qu’aucun humain n’en ressort jamais blessé -, ces actes seraient tout de même liés à des crimes autrement plus violents.

A lire sur le même thème : L’émouvante réaction d’un chien maltraité, caressé pour la première fois

Des études psychologiques ont effectivement démontré que près de 70% des violences criminelles ont d’abord débuté par de la maltraitance d’animaux. C’est la raison pour laquelle, depuis le 1er janvier, l’agence américaine récolte toutes les données relatives à ces actes selon quatre catégories : négligence, torture et maltraitance intentionnelle, maltraitance organisée (comme les combats de chiens par exemple) ainsi que les violences sexuelles sur animaux. Enregistrées dans le système NIBRS (National Incident-Based Reporting System), elles devraient permettre – en plus de faire reculer la criminalité – d’offrir les moyens de stopper plus efficacement de nombreux cas de cruauté animale.

A lire sur le même thème : L’histoire de ce chien vous avait ému, attendez de voir sa transformation

Deborah Koslowski