BFMTV

Des milliers de poissons retrouvés morts dans un canal de New York

Des milliers de poissons morts, sans doute par manque d'oxygène, ont été retrouvés dans un canal de New York.

Des milliers de poissons morts, sans doute par manque d'oxygène, ont été retrouvés dans un canal de New York. - capture YouTube

Les images de milliers de poissons morts dans le canal de Shinnecock, dans la baie de Hampton, sont spectaculaires. Du jamais vu pour les habitants des environs.

Les habitants des baies d'Hampton, près de New York, ont fait une découverte saisissante lundi matin: des milliers de poissons morts tapissaient la surface du canal de Shinnecock. Ces petits poissons-appât ou alose, qui sont appelés "bunker fishes", auraient été chassés dans le canal par des "blue fishes", nom générique pour désigner un certain nombre de leurs prédateurs naturels. Selon cette version avancée par le Département de la Conservation de l'Environnement de l'Etat de New York, la cause de cette catastrophe ne serait donc pas une pollution.

Les poissons pris au piège pendant la nuit

Malheureusement pour ces poissons, le canal est fermé pendant la nuit, les laissant dans une impasse. Rapidement le confinement a fait que l'oxygène dans l'eau s'est raréfié, conduisant les animaux à la mort par asphyxie.

Quand les portes se sont rouvertes, un grand nombre de spécimens ont flotté vers le large. Quelques-uns étaient encore vivants. Des pêcheurs locaux ont ramassé une part de ces prises imprévues. Ils s'en serviront comme appât pour piéger des homards, explique Popular Science.

Par précaution, des prélèvements ont été réalisés par les autorités locales pour vérifier que l'eau n'était pas anormalement polluée.

David Namias