La présidente de la FNSEA Christiane Lambert a estimé que les ONG ont "poussé à bout" Nicolas Hulot.
 

Notamment "en lui reprochant de ne pas aller assez vite", souligne la présidente de la FNSEA.

Votre opinion

Postez un commentaire