BFMTV

Vendée: un petit singe d'une espèce menacée dérobé dans un zoo

Des macaques - Image d'illustration

Des macaques - Image d'illustration - Wikimedia Creative Commons.

Faute de régime adapté, la vie du primate est en grand danger selon le directeur de l'établissement.

C’est via son compte Facebook que le Natur’Zoo de Mervent en Vendée a donné l’alerte. Un tamarin de Goeldi, un singe de petite taille, a été dérobé vendredi 13 juillet rapporte le directeur de l’établissement, dont les propos sont rapportés par France Bleu Loire Océan.

Ce sont les employés, qui venaient le nourrir en fin de journée, qui se sont aperçus de la disparition du primate, qui est inscrit sur la liste des espèces en voie de disparition. Le cadenas de la cage a été retrouvé fracturé.

Sa santé en péril

Une plainte a été déposée ce samedi matin auprès de la gendarmerie, mais l’inquiétude est de mise. En effet, le petit animal, d’un poids de 600 grammes, doit suivre un régime bien particulier qui, s’il n’est pas appliqué, pourrait causer sa mort dans les 72 heures. "Ramenez cet animal au plus vite si vous voulez qu'il survive à votre acte odieux" implore-t-on du côté du zoo sur les réseaux sociaux.

Selon France Bleu, ce n’est pas la première fois que le Natur’Zoo est victime d’un tel méfait. Il y a une vingtaine d’années, des inconnus avaient emporté un singe de la même espèce. Après un appel du responsable, ils avaient rendu l’animal en bonne santé.

Hugo Septier