BFMTV

Une centaine de sans-papiers a manifesté à Roissy contre la politique d'asile du gouvernement

Des sans-papiers ont organisé un sit-in dimanche à Roissy

Des sans-papiers ont organisé un sit-in dimanche à Roissy - Capture d'écran Twitter La Chapelle Debout

À l'appel du collectif La Chapelle Debout, ils ont investi pacifiquement le terminal 2E de l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle pour protester contre les expulsions de sans-papiers réalisés par Air France dans les locaux des Aéroports de Paris.

Une centaine de sans-papiers a manifesté ce dimanche après-midi à Roissy-Charles de Gaulle à l'appel du collectif d'aide aux migrants La Chapelle Debout, a indiqué une source policière à BFMTV. Ils ont occupé le terminal 2E - qui a dû être évacué - de l'aéroport pour dénoncer la politique d'asile du gouvernement, le traitement des sans-papiers ainsi que les expulsions dont ils font l'objet.

Dans un communiqué, La Chapelle Debout a déclaré avoir décidé de cette manifestation pour dénoncer "la collaboration avec les pratiques de l'État" de la compagnie aérienne Air France et des Aéroports de Paris.

"Nous demandons à parler aux responsables d'Air France pour stopper toute participation financière, matérielle, logistique ou politique aux déportations", a écrit le collectif, ainsi que pour stopper la "politique de représailles" de la compagnie "et/ou de pressions envers le personnel de bord qui refuse d'embarquer une personne menacée de déportation."

Les sans-papiers réclamaient notamment un entretien avec le président d'Air France ainsi qu'avec le Premier ministre Édouard Philippe.

Sur une vidéo publiée sur Twitter par le journaliste de Brut Rémy Buisine, on peut entendre une personne se présentant comme une chef d'escale Air France s'adresser aux manifestants et leur promettre de présenter leurs "doléances" à la "directrice générale". On observe également que plusieurs dizaines de policiers étaient présents sur les lieux.

L'action est désormais terminée et le terminal a été libéré. Selon La Chapelle Debout, une délégation a été reçue par des responsables d'Air France. Aucune information quant au bilan de ces discussions n'a pour l'instant été transmise par le collectif.

Sarah-Lou Cohen avec Juliette Mitoyen