BFMTV

Un adolescent violemment tabassé parce que "fils de flic"

Un ado a été violemment agressé parce que "fils de flic". (Photo d'illustration)

Un ado a été violemment agressé parce que "fils de flic". (Photo d'illustration) - AFP - Patrick Kovarick

Ses agresseurs présumés, trois mineurs connus des services de police, l'ont reconnu comme étant le fils d'un policier. Rouée de coups, la victime souffre de plusieurs fractures au visage et a dû subir une opération de chirurgie maxillo-faciale.

Un adolescent de 16 ans a été victime d'une agression d'une violence inouïe. Son tort? Son père est policier. Les faits se sont produits samedi soir dans le centre de Châlons-en-Champagne alors que la victime se promenait avec son amie.

"L'adolescent a alors été abordé par trois jeunes connus des services de police qui l'ont désigné comme un 'fils de flic' avant de le frapper violemment au visage sans autre raison que celle-ci", a expliqué Christian de Rocquigny, le procureur de Châlons-en-Champagne, qui déplore "une violence gratuite intolérable".

Plusieurs fractures au visage

L'adolescent, qui souffre de plusieurs fractures au visage avec une ITT (incapacité temporaire de travail) de 20 jours, a été hospitalisé à Châlons-en-Champagne avant d'être transféré dimanche au CHU de Reims où il a dû subir une opération de chirurgie maxillo-faciale, a précisé le magistrat.

Placés en garde à vue depuis samedi soir, les trois auteurs supposés de l'agression, âgés de 14, 15 et 17 ans, ont été déférés lundi en début après-midi au parquet de Châlons pour être présentés à un juge des enfants aux fins de mises en examen, a indiqué le procureur.

C. P. avec AFP