BFMTV

Sécurité, propreté, tranquillité: les grandes lignes du dispositif de la mairie de Paris pour l'ouverture des terrasses

Les adjoints d'Anne Hidalgo, Olivia Polski et Jean-Louis Missika, ont présenté ce vendredi les contours du plan de la Ville pour rouvrir les terrasses des restaurants, bars ou bistrots sur l'espace public.

Les patrons des bars, restaurants et autres bistrots parisiens sont dans les starting-blocks. Leur vœu a été exaucé: à partir du 2 juin, ils pourront déconfiner leur terrasse et l'étaler sur l'espace public gratuitement.

Le retour aux affaires des restaurateurs de la capitale était l'un des thèmes majeurs de la conférence de presse tenue ce vendredi par la mairie de Paris. Laquelle a insisté sur un point: tous les restaurateurs, bistrotiers ou barmen pourront accueillir des clients en terrasse, y compris ceux qui n'en possèdent pas.

"L'idée, c'est de prévoir que les restaurateurs puissent s'engager sur un certain nombre de points", résume Olivia Polski. L'adjointe à la mairie de Paris en charge du commerce énumère les quatre enjeux majeurs: "respecter la circulation des piétons, la tranquillité des riverains, assurer la sécurité de la clientèle et la propreté des rues".

"Un nouvel urbanisme tactique"

La mairie planche ainsi sur un "nouvel urbanisme tactique". Selon la disposition des rues, des terrasses pourront s'établir sur les places de stationnement, note Jean-Louis Missika, adjoint en charge de l'urbanisme. Les restaurateurs auront à charge d'aménager l'espace qui leur sera confié et d'installer des barrières pour protéger les clients de la circulation.

La fermeture de certaines rues étroites pendant un laps de temps donné est aussi en débat, en particulier avec la préfecture, qui aurait son mot à dire. Jean-Louis Missika évoque un créneau allant de 19h à 22h ou 22h30. En raison du temps de désinstallation et des possibles nuisances sonores, "il faut que ce soit suffisamment tôt, poursuit l'intéressé, pour que les riverains puissent dormir dans de bonnes conditions".

"Opérationnel dès mardi prochain"

Le chantier est en cours et toutes les décisions n'ont pas encore été arrêtées au sein de l'équipe municipale. Des discussions sont prévues avec les maires d'arrondissement dans les jours à venir pour ajuster le dispositif selon les réalités locales.

Pour bénéficier d'une terrasse débordant sur l'espace public, les restaurateurs devront se rendre sur le site de la mairie de Paris et y déposer une demande. Olivia Polski l'assure: "Nous travaillons sur un dispositif léger qui sera opérationnel dès mardi prochain". Un dispositif qui se veut provisoire. Il prendra fin le 30 septembre.

Florian Bouhot avec Carole Blanchard