BFMTV

Savon, dentifrice, couches: 3 millions de Français n'ont pas les moyens de conserver une hygiène correcte 

Au moins trois millions de personnes ont déjà limité leur consommation de dentifrice en France (photo d'illustration).

Au moins trois millions de personnes ont déjà limité leur consommation de dentifrice en France (photo d'illustration). - StockSnap - Pixabay - CC

INFOGRAPHIE - Au moins trois millions de Français sont en état de précarité hygiénique selon un sondage. Sans surprise, les populations les plus pauvres sont les plus exposées.

Un sondage mené par l'IFOP et l'association "Dons solidaires" révèle qu'au moins trois millions de personnes ont déjà renoncé, pour des raisons financières, à acheter du dentifrice, du savon ou encore du papier toilette.

Selon France Inter, qui a pu consulter l'étude, "plus les produits hygiéniques sont chers, moins les plus démunis peuvent se les procurer". Exemple avec la lessive: près de 5 millions de Français lavent leur linge à la main - la plupart du temps à l'aide de liquide vaisselle, de savon ou de gel douche.

précarité hygiénique.jpg
précarité hygiénique.jpg © -

Les jeunes enfants sont particulièrement précarisés, notamment en ce qui concerne les couches. D'après le sondage, de nombreux parents ne peuvent pas les changer aussi souvent qu'ils le souhaitent. Certains bricolent eux même des couches ou n'en mettent tout simplement pas à leurs enfants en journée.

La précarité hygiénique a donc un véritable impact au quotidien pour ceux qui se trouvent dans cette situation. Selon France Inter, près de 1,5 million de personnes ont déjà "annulé au moins une fois un entretien d'embauche à cause de leur apparence".

Louis Tanca