BFMTV

PSG : fallait-il virer Antoine Kombouaré ?

-

- - -

Drôle de remerciements. Au lendemain du sacre du PSG en tant que champion d'automne, l'entraîneur du club de foot parisien, Antoine Kombouaré, a appris son éviction. Fallait-il le virer ? Les avis sont partagés. Et vous, qu'en pensez-vous ?

Une mise à l'écart annoncée par le directeur sportif du PSG Leonardo, selon des proches d'Antoine Kombouaré. Epilogue des tensions persistantes entre les deux hommes depuis plusieurs semaines. Officiellement, le Paris Saint-Germain parle d'un possible limogeage de son entraîneur en expliquant que "des discussions sereines" avaient été entamées entre les deux parties. Les nouveaux actionnaires, soucieux de donner une envergure internationale le plus vite possible au club de la capitale, ont, selon certains médias, émis des doutes sur la capacité d'Antoine Kombouaré à gérer un effectif aussi prestigieux.
Le syndicat des entraîneurs de football s'indigne du sort réserver à l'un des leurs et dénonce une exclusion brutale que rien ne justifie.

« Juste une question d’image, de nom, de notoriété »

Grégory Coupé, le gardien du PSG ces deux dernières saisons, estime qu’« on ne peut pas parler d’injustice. C’est pas une question de compétence, c’est une question d’image. Le PSG est parti dans une autre dimension, peut-être que ça fait aussi partie des revendications, notamment de Beckham et des futurs grands joueurs, de savoir qui allait les entraîner. Ça me paraît logique de penser que quand on dit à des gens comme ça "Antoine Kombouaré", ça leur parle moins que si on leur dit "Ancelotti". Donc c’est juste une question d’image, de nom, de notoriété. Maintenant, quoi qu’il arrive, on peut se dire qu’Antoine a accompli sa mission d’une fort belle manière et qu’il part par la grande porte ».
En effet, le grand favori pour remplacer Kombouaré serait l'ancien entraîneur italien de Chelsea, Carlo Ancelotti, qui selon Le Parisien, a donné hier soir mercredi son accord à Leonardo pour prendre la succession d’Antoine Kombouaré. Il aurait signé un contrat pour deux ans et demi.

« Je l’aurais gardé jusqu’à la fin de saison »

Mais Ali Benarbia, ancien milieu du PSG (de 1999 à 2001), « aurait gardé Kombouaré jusqu’à la fin de saison » : « Il se retrouve premier du championnat avec 3 points d’avance ; qu’est-ce qu’on peut lui reprocher ? Moi je l’aurais gardé jusqu’à la fin de saison, pour ne pas trop dégrader l’équipe, avec un nouvel entraîneur qui ne connaît pas le championnat. Automatiquement, il va falloir 2 mois pour qu’il s’y habitue. Et peut-être que là il n’aura pas le temps de rester dans les premières places. Il n’y a pas autant de stars que ça en ce moment parmi les joueurs, pour qui Antoine Kombouaré est suffisant, pour amener cette équipe à se qualifier pour la Champion’s League ».

La Rédaction, avec Emilie Valès et Jérôme Sillon