BFMTV

Paris: voici comment Anne Hidalgo veut transformer la porte de la Chapelle

Le futur quartier de la Chapelle -projection.

Le futur quartier de la Chapelle -projection. - Paris en commun

Anne Hidalgo veut faire du réaménagement de ce lieu l'un des points phares de sa campagne.

Ce lundi, pour lancer officiellement sa campagne pour les élections municipales, Anne Hidalgo a choisi de se rendre porte de la Chapelle. L'actuelle maire de Paris, candidate à sa réélection, espère faire de cet axe, l'un des plus empruntés pour rentrer dans la capitale, un lieu de passage "apaisé, végétalisé et attractif".

Alors que de nombreux migrants se sont installés ces dernières années dans des camps de migrants, et que la "colline du crack" et les problèmes de drogue renforcent un sentiment d'insécurité de la part des riverains, Anne Hidalgo a voulu faire du réaménagement de ce lieu l'un des points phares de sa campagne. 

Des travaux déjà engagés

Le réaménagement du quartier de la Chapelle a déjà débuté. Il comprend l’extension de la ligne 3 du tramway, inaugurée en novembre 2018, qui relie dorénavant la porte d’Asnières à celle de la Chapelle, la construction du quartier Chapelle International avec de nombreux hébergements et services mais aussi la mise en place de la ZAC Gare des Mines-Fillettes, un projet d'aménagements de 150.000 m² dédiés à des logements sociaux, des bureaux ou commerces... 

Végétaliser une partie du périphérique

Alors que la porte de la Chapelle est l'un des axes routiers les plus empruntés de la capitale, Anne Hidalgo souhaite rendre l'espace aux piétons en créant plusieurs espaces verts.

"Initiative unique et expérimentale, une ou deux bretelles routières seront piétonnisées et végétalisées afin de créer de nouvelles promenades et des points de vue sur le Grand Paris. Avec deux parvis végétalisés, elles créeront un grand jardin urbain de plusieurs niveaux", explique t-elle dans un communiqué.

Deux grands parvis piétons devraient en effet être mis en place evant l'Arena 2, qui accueillera certaines épreuves des jeux Olympiques, et devant le futur campus Condorcet, lieu d'hébergement pour des étudiants et centre de recherches. Ces deux places accueilleront par ailleurs des "forêts urbaines" similaires à celles qui doivent voir le jour place de l'Opéra ou encore place de l'Hôtel de Ville.

Améliorer les pistes cyclables

Dans la logique de faciliter les déplacements dans le Grand Paris, Anne Hidalgo souhaite par ailleurs créer de grandes pistes cyclables passant par la porte de la Chapelle et permettant de relier Notre-Dame à la basilique Saint-Denis. 

La future rue de la Chapelle, projection
La future rue de la Chapelle, projection © Luxignon
dossier :

Anne Hidalgo

Cyrielle Cabot