BFMTV

Paris: une banderole identitaire déployée au moment du rassemblement contre le racisme

Les habitants de l'immeuble où la banderole identitaire a été déployée, ce samedi, place de la République, l'ont spontanément déchirée.

Une scène surprenante. Ce samedi, en plein rassemblement contre le racisme et les violences policières à Paris, une banderole siglée du groupe d'extrême droite Génération identitaire a été déployée sur un immeuble situé en face de la Statue de la République, où la manifestation devait débuter.

Les individus ont réussi, sans que leur modus operandi ne soit encore connu, à étendre sur le haut d'un immeuble une banderole rouge et blanche sur laquelle était écrit: "Justice pour les victimes du racisme anti-blanc". Cette dernière détournait également le slogan antiraciste "Black Lives Matter" ("Les vies des noirs comptent"), transformé en "White Lives Matter" ("Les vies des blancs comptent").

La banderole déchirée par les voisins

Plusieurs militants ont allumé sur le toit du bâtiment des fumigènes aux couleurs du drapeau français. La foule, présente en grand nombre sur la place de la République, les a hués avant d'applaudir les voisins de l'immeuble qui se sont spontanément mis à déchirer la banderole.

Douze personnes ont été interpellées à la suite de cet action, a indiqué une source policière à BFMTV. Le préfet de police va également faire un signalement au procureur de la République après que des manifestants ont crié "sales juifs" aux individus qui déployaient la banderole. 

Clément Boutin