BFMTV

"No Phone January": un restaurant d'Albi défie ses clients de tenir un repas entier sans portable

Pendant tout le mois de janvier, un restaurant d'Albi dans le Tarn lance un défi à ses clients: ne pas jeter un seul coup d'œil à leur téléphone portable pendant tout un repas. S'ils y parviennent, le restaurant leur offre une boisson chaude ou un digestif.

Le début d'année est souvent l'occasion de prendre de bonnes résolutions. Certains se lancent des défis comme mieux manger, faire du sport ou ne pas boire d'alcool. Avec son opération "No Phone January" ("pas de téléphone en janvier"), c'est un tout autre challenge qu'a lancé ce restaurant d'Albi (Tarn) à ses clients.

Depuis le 1er janvier, Samy's Diner leur propose de laisser leurs smartphones dans une petite corbeille placée sur leur table, et de ne pas y toucher du repas. S'ils y parviennent, un café, un thé ou un disgestif leur est offert par la maison.

"L'idée m'est venue un soir de semaine", raconte à BFMTV.com Adrien Martin, le responsable de ce restaurant à l'ambiance américaine rétro des années 50. "Je faisais un tour du restaurant et je me suis rendu compte que 80% des clients avaient les yeux rivés sur leur téléphone."

Des clients les yeux rivés sur leur portable

"Ça m'a un peu alerté, je me suis dit 'les gens viennent au restaurant pour passer un moment et au final ils sont connectés sur leur téléphone'", se souvient-il. "Ça m'a un peu tracassé, donc j'ai réfléchi et j'ai décidé de lancer ça en janvier."

"La première semaine quand on a proposé aux premier clients, certains nous regardaient avec des yeux grands écarquillés", sourit le gérant de 28 ans, lui-même peu adepte des réseaux sociaux. Généralement, "il y a trois types de réactions: ceux qui trouvent l'idée géniale et participent tout de suite, avant même qu'on ait fini de leur expliquer, ceux qui demandent 5 minutes pour finir tout ce qu'ils ont à faire avant de poser leur téléphone dans la panière, et enfin ceux qui refusent".

"Parfois on me demande: 'mais qu'est-ce qu'on va faire?'", poursuit le jeune homme, qui leur répond avec humour: "Eh ben vous allez discuter, échanger, profiter de ce que vous allez manger'."
L'affiche proposant l'opération "No phone January" du restaurant d'Albi.
L'affiche proposant l'opération "No phone January" du restaurant d'Albi. © Sami's Diner

Les personnes âgées... plus accros que les jeunes?

Pour autant, l'opération n'est pas obligatoire chez Sami's Diner: "l'idée n'est pas non plus de se froisser avec les clients", explique le responsable de l'établissement, qui assure n'avoir essuyé qu'une petite poignée de refus jusqu'ici.

Et contrairement aux idées reçues, ce ne sont pas les jeunes qui ont le plus de mal à se séparer de leur appareil connecté. "Je m'apperçois que c'est tout le monde. Je dirais même que les jeunes jouent plus facilement le jeu que les personnes âgées". "Si elles avaient prévu d'utiliser leur téléphone pendant le repas, c'est beaucoup plus compliqué", confie Adrien Martin.

"Humainement c'est super intéressant", assure Adrien Martin, convaincu par son "expérience". D'après lui, les gens se rendent bien compte qu'ils sont accros à leurs écrans: "Le mieux, c'est quand je vois leurs réactions à la fin: ils se rendent compte que tenir 1h, 1h30 sans téléphone, ils y arrivent... Même s'ils ont parfois l'impression d'avoir réussi un exploit", ajoute-t-il, un tantinet moqueur.

"C'est chouette à voir! C'est déjà un très bon début que les gens jouent le jeu et qu'ils arrivent à se détacher de leurs écrans le temps d'un repas".

L'expérience devrait prendre fin le 31 janvier 2022, mais le restaurant envisage déjà de reconduire l'opération en janvier 2023.

Jeanne Bulant Journaliste BFMTV