BFMTV

Masque obligatoire en extérieur: Jean Castex en déplacement ce lundi à Lille

Le Premier ministre Jean Castex, le 21 juillet 2020 à Paris

Le Premier ministre Jean Castex, le 21 juillet 2020 à Paris - Ludovic Marin © 2019 AFP

Le Premier ministre sera à Lille alors qu'entre en vigueur l'obligation du port du masque dans plusieurs zones de la métropole européenne de Lille.

Jean Castex se rend lundi à Lille pour l'entrée en vigueur de l'obligation du port du masque dans l'espace public ouvert dans certaines zones de la métropole européenne de Lille (MEL), en raison d'une recrudescence des cas de Covid-19, a indiqué Matignon.

Au lendemain d'une visite surprise du ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin sur la sécurité dans cette ville, le Premier ministre, qui multiplie les déplacements depuis sa nomination le 3 juillet, ira sur le terrain pour voir l'application du port du masque obligatoire déjà en vigueur dans d'autres communes.

Le préfet du Nord a annoncé vendredi cette obligation dans certaines zones publiques susceptibles d'accueillir des concentrations de personnes, après l'autorisation donnée aux préfets d'étendre le port du masque obligatoire dans les "lieux publics ouverts".

Une progression "inquiétante" du virus dans la métropole lilloise

Après la Mayenne, où le masque doit être porté dans le centre de quatre communes, Perros-Guirec, Saint-Malo, Biarritz ou encore Orléans, d'autres décisions similaires pourront être prises localement par les préfets "en fonction de l'évolution de l'épidémie dans chaque territoire", a dit vendredi le ministre de la Santé Olivier Véran.

Dans la métropole lilloise, qui compte 95 communes regroupant 1,2 million d'habitants, les autorités constatent une progression "inquiétante" de l'épidémie: le taux d'incidence a presque doublé en une semaine, atteignant désormais 31 personnes contaminées pour 100.000 habitants. Dans le "coeur de la métropole" ce taux se situe même "autour de 40, encore plus proche du seuil d'alerte", fixé à 50.

Le discours des autorités a évolué au fil des semaines (et des connaissances scientifiques), passant d'un masque "inutile pour toute personne dans la rue" jusqu'à aboutir à une obligation dans tous les lieux publics clos, le 20 juillet et donc désormais dans certaines zones publiques.

H.G. avec AFP