BFMTV

Un mois après les attentats, les hommages se poursuivent

Les hommages sont nombreux au Bataclan un mois après les attentats.

Les hommages sont nombreux au Bataclan un mois après les attentats. - Matthieu Alexandre - AFP

Un mois jour pour jour après les attentats qui ont endeuillé la France, les hommages sont nombreux.

Un mois après les attentats du 13 novembre, l'hommage aux victimes ne faiblit pas. Des fleurs, des bougies, des dessins, ou des poèmes continuent d'être déposées auprès des sites frappés.

Parmi les personnes venues se recueillir au Bataclan dimanche, certaines habitent à deux pas, d’autres sont venus de plus loin, parcourant plusieurs centaines de kilomètres parfois.

Parfois l’hommage prend une forme originale à l’image de la voiture de Xavier que le carrossier qui se définit comme stéphanois et lyonnais a repeinte aux couleurs de la France quelques jours après les attaques.

"Nos grands-parents et parents se sont battus pour qu'on soit heureux et nous et nos enfants ont fait rien. Cette voiture c'est un message que j'envoie… pour les victimes aussi, je ne sais pas, j'avais besoin de le faire", explique Xavier.

-
- © -

Les riverains du Carillon et du Petit Cambodge s'attachaient, eux, à égayer le quartier en accrochant des guirlandes au carrefour.

Actuellement, les autorités et les familles songent à créer un mémorial pérenne en hommage aux victimes. En attendant, les différents témoignages déposés sont conservées aux Archives de Paris.

K. L. avec Matthias Tesson