BFMTV

Manif contre le mariage homo: un policier aspergé au visage

Durant la manifestation, les "Hommen" ont suspendu une banderole contre le mariage homo sur un pont.

Durant la manifestation, les "Hommen" ont suspendu une banderole contre le mariage homo sur un pont. - -

Vendredi soir, un commissaire de police a été aspergé au visage d'un liquide allume-feu par un manifestant contre le mariage homo, lors d'un rassemblement.

Près de 200 opposants au mariage homosexuel se sont réunis vendredi soir près du Panthéon à Paris pour protester contre la validation de la loi par le Conseil constitutionnel. Durant la soirée, un commissaire de police qui encadrait l'événement a été victime d'une "violente agression", condamnée "vivement" par le ministère de l'Intérieur.

"Alors que lors d'une précédente manifestation, un commissaire avait reçu un pavé en pleine tête, cette fois-ci, un individu manifestant a aspergé le visage d'un commissaire d'un liquide allume-feu. Ce geste [...] est particulièrement choquant", a réagi dans la soirée le ministre Manuel Valls, appelant "au respect de la loi et des valeurs démocratiques".

Nouvelle manif le 26 mai

Par ailleurs, selon nos informations, la place de la Bastille était bloquée par des opposants aux alentours de minuit. Le rassemblement de vendredi soir n'avait donné lieu à aucune demande d'autorisation, selon une source policière. Il s'est progressivement dispersé dans la soirée, une partie des manifestants se rendant ensuite gare de Lyon où ils ont vainement attendu un train en provenance de Lyon censé transporter Christiane Taubira.

Plus tôt dans la soirée, quelques hommes, torse nu, portant des masques blancs, avaient manifesté sur un pont du centre de Paris, arborant un drapeau français. Il s'agissait de militants du groupe des "Hommen", un des groupes s'opposant au mariage homosexuel et parodiant le groupe féministe des "Femen", connues pour manifester seins nus.

Les opposants au mariage pour tous organisent une nouvelle manifestation nationale le 26 mai.


A LIRE AUSSI:

>> À Paris, la Manif pour tous s'attaque à la primaire UMP

>> Hollande n'acceptera pas "que l'on puisse perturber" les mariages homos

>> Loi sur le mariage homo validée: la déception de Barjot et Boutin

Alexandra Gonzalez avec AFP