BFMTV

À Paris, la Manif pour tous s'attaque à la primaire UMP

“Du bitume aux urnes, participez aux primaires à Paris!” clame Frigide BArjot sur le site de la Manif pour tous.

“Du bitume aux urnes, participez aux primaires à Paris!” clame Frigide BArjot sur le site de la Manif pour tous. - -

La loi Taubira sera promulguée dans les prochains jours, mais la Manif pour tous continue de mobiliser. L'objectif est d'influencer la primaire UMP à Paris, de façon à faire gagner les candidats proches de leurs opinion. Une opération au résultat contesté.

La Manif pour tous a été claire, elle veut transformer ses succès de mobilisation dans les urnes et être représentée aux municipales. Frigide Barjot elle-même a déjà laissé planer le doute d’une possible candidature.

Mais avant même tout cela, alors que la loi sur le mariage homo va entrer en vigueur, la nébuleuse qui se bat contre depuis l’automne tente d’imprimer sa marque sur la primaire UMP à Paris. “Du bitume aux urnes, participez aux primaires à Paris!” clame le site officiel du mouvement, orientant les lecteurs vers la page d’inscription de l’UMP.

Pour bien baliser le terrain, des portraits des candidats sont proposés, classés en fonction de leur opinion par rapport au mariage homosexuel. Sont blacklistés Chenva Tieu, favorable, et Pierre-yves Bournazel, favorable à l'union civile. Pour NKM, une simple mention abstention figure. Jean-François Legaret et Franck Margain sont plébiscités.

L'objectif est de pousser les sympathisants à voter en masse pour un candidat UMP en accord avec leurs positions. Et d'augmenter les chances d'avoir un maire de Paris hostile au mariage homosexuel.

Un vote influencé par le lobbying?

L’association de Frigide Barjot a-t-elle vraiment le pouvoir de peser sur les résultats pour imposer un candidat hostile au mariage homo? C’est ce que la rumeur prétend, avec des chiffres trop impressionnants pour êtres honnêtes.

C’est l’hebdomadaire conservateur Valeurs Actuelles qui donne le ton, en soutenant, selon “une source interne à La Poste” (dont une des filiales gère l’inscription des électeurs), que 49% des 6.000 inscrits à la primaire UMP sont venus... depuis la page web de la Manif pour tous.

Un tel chiffre, s’il s’avérait exact, signifierait une campagne extrêmement difficile pour ceux des candidats qui ont sur le mariage homo une position un peu plus ambigüe que le simple “non”, en particulier, pour Nathalie Kosciusko-Morizet, qui subit déjà les foudres des sympathisants de Frigide Barjot.

Dans le staff de la candidate, certains confirment ce chiffre, et d’autres non. Il est, en fait, difficile de vérifier cette information car seuls les administrateurs du site de l’UMP y ont accès.

Très peu de visites depuis la Manif pour tous

BFMTV a pu avoir un aperçu de la provenance des visites sur www.primaireparis.fr. Ces chiffres rendent très improbable la possibilité que la moitié des inscrits à la primaire soit constituée de militants de la Manif pour tous.

Selon ces relevés, il y a aujourd’hui près de 8.000 inscrits à la primaire. Un peu moins de la moitié des visites viennent de Google, et plus d’un tiers de personnes qui ont directement tapé l’adresse dans leur navigateur. Les visites provenant des sites des opposants au mariage homosexuel constituent, en tout et pour tout, moins de 10% des visites.

Un chiffre qui correspond aux déclarations récentes, dans Le Figaro, d’Antoine Rufenacht, organisateur de la primaire et ancien maire UMP du Havre: “C’est faux, absolument faux. [...] L'intrusion de la Manif pour tous est très marginale. Pas plus de 5% des inscrits selon les informations dont nous disposons.”

Impossible de savoir d'où viennent les inscrits

De plus, pour des raisons de protection de la vie privée, il n’existe pas de moyen technique permettant de connaître la provenance des personnes inscrites. Contactée par BFMTV.com, La Poste confirme: “Le système technique mis en place ne permet évidemment pas d’identifier l’origine de l’inscription, ça a été fait en ce sens.”

Dans ces conditions, il est absolument impossible de savoir comment tel ou tel inscrit est arrivé sur cette page. Les seuls chiffres disponibles sont ceux des visites, et qui dit visite ne dit pas nécessairement inscription. Le pourcentage d’inscrits à la primaire issu du lobbying de la Manif pour tous restera à jamais une inconnue.

Olivier Laffargue