BFMTV

Manif pro-mariage homo : la PMA divise le PS

Le maire PS de Paris Bertrand en faveur de la PMA

Le maire PS de Paris Bertrand en faveur de la PMA - -

La manifestation pro-mariage gay partira dimanche à 14h de la Place de la Bastille à Paris. Une opération délicate sur le plan politique puisqu'il s'agit à la fois de soutenir le texte du gouvernement mais aussi de protester contre un projet qui n'irait pas assez loin.

La marche pour l'égalité des droits qui se tient dimanche divise la majorité. En effet, les partisans du mariage homosexuel vont également militer en faveur de la PMA, la procréation médicalement assistée. Et c'est là que le bât blesse : François Hollande désapprouve l’idée d'autoriser les couples de femmes homosexuelles à avoir recours à l'insémination artificielle.

En effet, le 12 décembre dernier, le président français avait déclaré : "si j'avais été favorable, je l'aurais fait intégrer dans le projet de loi. A ce stade j'ai considéré que c'était le mariage et l'adoption".

Décision du groupe PS attendue semaine prochaine

Mais bon nombre de députés socialistes l'entendent bien autrement. Bernard Roman, élu PS du Nord, annonce qu'il déposera "des amendements (...) pour ouvrir la PMA aux couples de femmes homosexuelles". Le maire de Paris, Bertrand Delanoë, rappelle à ce sujet la devise de la France : "Egalité toujours, égalité, liberté. Ajoutez-y fraternité, ce qui est aussi un élément de cette évolution et vous verrez qu'on est bien dans la République".

Pour rappel, dans un débat parlementaire, c'est aux députés et aux sénateurs de déposer des amendements. Le gouvernement entend ainsi faire confiance au Parlement pour se prononcer de manière totalement indépendante.

Le groupe socialiste à l'Assemblée décidera solennellement en milieu de semaine prochaine s'il dépose ou pas ce fameux amendement PMA. A l'Elysée, certains parient que le jour du vote final la proposition ne recueillera pas la majorité des voix au Parlement.

Adrien Gindre et Iris Lebrun et Baptiste Laigle et M.G.