BFMTV

Loi travail: 120.000 foyers privés d’électricité après une action de militants syndicaux

Vue du port de Saint-Nazaire, un des symboles de la ville. (Photo d'illustration)

Vue du port de Saint-Nazaire, un des symboles de la ville. (Photo d'illustration) - Google maps

Selon la préfecture de Loire-Atlantique, une coupure d'électricité géante dans la région de Saint-Nazaire a causé une perte de courant au sein de 120.000 foyers. D'après les informations de Réseau de transport d'électricité (RTE), cela est dû à une actions de militants syndicaux.

Une coupure d'électricité géante, qui a débuté peu après 11h ce jeudi, a privé de courant environ 120.000 foyers de la région de Saint-Nazaire, a indiqué la préfecture de Loire-Atlantique. Si cette dernière n'était pas en mesure de donner la cause de ce constat, on apprenait, grâce à une source policière, qu'à Saint-Nazaire un supermarché avait notamment été évacué par mesure de sécurité, ainsi que l'un des navires en construction sur les chantiers navals STX. Mais Réseau de transport d'électricité (RTE) a apporté un complément d'information, mettant en cause plusieurs militants syndicaux.

Invasion d'un poste très haute tension

Si toute la ville de Saint-Nazaire, ainsi que la presqu'île de Guérande se sont retrouvées dans le noir, à l'instar de Trignac et Donges, cela est la conséquence de l'invasion du poste très haute tension de Saint-Malo-de-Guersac selon le Réseau de transport d'électricité (RTE). Ce dernier explique qu'environ dix minutes avant le noir total, soit à 10h50, les militants syndicaux ont coupé le courant. Il n'y avait déjà plus personne quand les équipes d'astreinte du site sont arrivées. D'autre part, RTE annonce que les 120.000 foyers touchés par cette coupure d'électricité étaient censés constater un retour du courant pour 12h30, sachant que celui-ci avait été rétabli au niveau du poste électrique de Saint-Malo-de-Guersac 30 minutes plus tôt.

A.M avec AFP