BFMTV

Les collèges en première ligne pour lutter contre les "fake news"

Le gouvernement souhaite généraliser les cours pratiques au collège permettant de démêler les vraies infos des intox.

Le gouvernement souhaite généraliser les cours pratiques au collège permettant de démêler les vraies infos des intox. - AFP

Dans un collège de Seine-Saint-Denis, les élèves apprennent depuis cette année les bons réflexes pour ne pas confondre les infos et les intox.

Comment déceler, dès l'adolescence, le vrai du faux? Que faire pour savoir si une information est de bonne facture? Pour lutter contre les fameuses "fake news", le collège Iqbal Masih de Saint-Denis a décidé de prendre les choses en main. Tous les quinze jours, les jeunes élèves évaluent, avec leur enseignante, la qualité d'une information circulant sur les réseaux sociaux. Objectif? Adopter les bons réflexes, pour ne pas se faire avoir, et ne pas relayer n'importe quoi.

Pour ce faire, le cours, auquel BFMTV a pu assister, met les enfants face à des contenus qui les interpelle. Puis les invite à se poser les bonnes questions sur l'information concernée: a-t-elle des dates? Des noms? Des références? Des sources? A partir de là, l'adolescent doit être capable de dire si, oui ou non, la news est fiable ou "fake".

"Maintenant je vérifie tout le temps les infos"

A en croire les collégiens rencontrés, ce n'est pas si facile que ça. "Quand on a un fil Facebook ou Twitter plein en une demi-heure, c'est très compliqué", confie Caroline, l'une d'eux, scolarisée en classe de 4e. Mais certains semblent y prendre goût. "Maintenant je vérifie tout le temps les infos, si elles sont vraies ou pas, par exemple dans les sites internet", explique son camarade Naïm.

Éduquer aux médias pour éduquer à la citoyenneté, telle est la volonté du gouvernement. Dans la continuité de son plan pour lutter contre les "fake news", il aimerait généraliser ce dispositif à tous les établissements scolaires de France, mais aussi aux bibliothèques.

Jé. M. avec Martin Cangelosi, Vincent Deby et Véronique Fèvre