BFMTV

Les cloches de certaines églises sonneront en cas de victoire des Bleus

Des prêtres, plus ou moins amateurs de foot, ont annoncé que les cloches de leurs églises sonneront dimanche si les Bleus remportent la finale de la Coupe du monde face à la Croatie.

Football et religion, c’est le cocktail auquel certains supporters localisés près d’églises peuvent s’attendre dimanche soir. Car à l’occasion de la finale de la Coupe du monde, qui verra la France affronter la Croatie, certains prêtres ont décidé de faire sonner les cloches de leurs bâtiments en cas de victoire des Bleus. C’est le cas à l’église de Follainville-Dennemont (Yvelines), où les cloches résonnaient déjà ce vendredi pour une répétition :

"Je ne suis pas très footeux mais je ne peux pas être indifférent à la joie, à la ferveur, à la communion", explique Pierre Amar, curé du groupement paroissial de Limay-Vexin. "La joie n’est pas indifférente à l’église; on sonne les mariages, on sonne les baptêmes, on sonnera la Coupe du monde dimanche prochain si les Bleus gagnent."

Au total, une vingtaine de volontaires, croyants ou non, seront mobilisés pour sonner les 18 cloches des églises du diocèse.

Lille aux couleurs des Bleus

À Lille aussi, certaines autorités religieuses prennent la finale très au sérieux. Si de l’extérieur, la cathédrale remplit tout son rôle de lieu de culte, à l’intérieur, c’est ambiance Coupe du monde: des éclairages bleu-blanc-rouge illuminent les murs, un drapeau tricolore est placé à l’entrée, et une petite prière pour les Bleus est même posée sur un pupitre.

Amateur de foot, le prêtre Raphaël Willot fera lui aussi sonner ses cloches dimanche en cas de victoire. "Sur le parvis de la cathédrale, ça ne sera plus la peine de parler ; on ne s’entendra plus", prédit-il.

B.P.