BFMTV

Le "père" de la pilule contraceptive Lucien Neuwirth est mort

Le député Lucien Neuwirth interveint à l'Assemblée nationale, le 11 mai 1973 à Paris

Le député Lucien Neuwirth interveint à l'Assemblée nationale, le 11 mai 1973 à Paris - -

Engagé à 16 ans dans la Résistance, longtemps député puis sénateur de droite, il avait réussi à faire adopter en 1967, contre la majorité de son camp, la loi autorisant la contraception.

Lucien Neuwirth est mort dans la nuit de lundi à mardi à l'âge de 89 ans, annonce Lefigaro.fr. Son nom ne vous dit peut-être rien et pourtant. C'est à lui que l'on doit la mise sur le marché de la pilule contraceptive.

Engagé à 16 ans dans la Résistance, longtemps député puis sénateur de droite, il avait réussi, dans la France très conservatrice d'avant 1968 à faire adopter en décembre 1967, contre la majorité de son camp, la loi autorisant la contraception. Cette "loi Neuwirth" autorise la fabrication et l'importation de contraceptifs, leur vente exclusive en pharmacie sur ordonnance médicale, avec autorisation parentale pour les mineures. Il faudra cependant attendre 1972 pour que les derniers décrets d'application soient pris.

Gaulliste convaincu

Lucien Neuwirth était également un gaulliste convaincu. Il avait notamment favorisé le retour au pouvoir du général de Gaulle en mai 1958.

Lucien Neuwirth est mort dans la nuit, peu après minuit, des suites d'une infection pulmonaire, à l'hôpital Rossini-Sainte-Périne à Paris, a précisé à l'AFP sa compagne, Sophie Huet, journaliste au Figaro et également présidente de l'Association des journalistes parlementaires.

Le gynécologue Israël Nisand a salué mardi sur BFMTV un "homme extrêmement courageux, charmant, qui a fait énormément pour la condition féminine dans notre pays. C'était un homme extrêmement féministe".