BFMTV

Le jeune Rom lynché à Pierrefitte sans toit à sa sortie de l'hôpital 

BFMTV

Gheorghe, le jeune Rom lynché en juin à Pierrefitte, en Seine-Saint-Denis, est sorti de l'hôpital lundi. Il est peu à peu sorti du coma, et les médecins ont considéré lundi qu'il pouvait désormais être suivi en hôpital de jour, à raison de trois séances de rééducation par semaine. Il souffre de calcifications aux genoux, de séquelles neurologiques et de troubles cognitifs, selon son avocate, Me Launois-Flacelière.

Mais malgré les démarches des services sociaux de l'hôpital parisien où il est pris en charge, Gheorghe et sa famille n'ont pas trouvé d'hébergement. Le jeune homme se retrouve à nouveau à la rue, comme l'affirmait Libération plus tôt. "Il y a eu des demandes formulées", mais Darius n'est pas en mesure de vivre seul et doit donc être hébergé dans un logement capable d'accueillir la quinzaine de membres de sa famille, et non dans un hôtel ou un centre d'hébergement d'urgence, souligne Me Launois-Flacelière.

D'autre part, l'ambassade de Roumanie cherche une solution pour le financement des soins de Gheorghe, sa couverture maladie roumaine s'arrêtant automatiquement le jour de ses 18 ans, a expliqué l'avocate. D'ici là, l'hôpital a décidé de continuer de prodiguer des soins.

A. K. avec AFP