BFMTV

Le divorce sépare de plus en plus les seniors

Le nombre de sexagénaires qui divorcent a presque doublé en dix ans, selon des chiffres du ministère de la Justice. Le passage à la retraite est souvent le déclic.

Ils ne vieilliront pas ensemble. En dix ans, de plus en plus de couples de sexagénaires ont franchi le pas et décidé de se séparer de leur moitié. Ce sont les hommes qui divorcent le plus. En 2014, ils étaient 13.941 hommes de plus de soixante ans à divorcer de leur épouse, contre 8.203 en 2004, selon les chiffres du ministère de la Justice. La progression se traduit aussi chez les femmes qui étaient 8.824 à s’être séparées en 2014, contre 4.755 en 2004.

Les unions longues ne résistent plus forcément au temps qui passe: alors que près de 130.000 divorces sont prononcés chaque année, 15.000 seniors ont divorcé après 35 ans de vie commune en 2012.

La retraite, obstacle du mariage

L séparations peuvent s’expliquer notamment par l’arrivée de la retraite qui chamboule le quotidien.

"'Je le supportais quand il n’était pas là toute la journée', me disent mes clients à ces âges. Le bouleversement des équilibres à cette époque de la vie peut engendrer une mésentente profonde. La séparation des seniors après la retraite est devenue banale", rapporte Me Elodie Mulon, avocate spécialiste du droit de la famille dans Le Figaro

Par ailleurs, alors que leurs aînés seraient restés mariés, les baby-boomers ont tous observé dans leur entourage des proches, voire des enfants se séparer. L'acceptation du divorce a fait son chemin et se traduit en chiffres chez les seniors. L’allongement de l’espérance de vie leur permet également d’envisager une nouvelle vie malgré leur séparation. D’ailleurs, si les divorces augmentent chez les seniors, les mariages aussi. D’après les chiffres de l’Insee, les plus de 60 ans étaient 8.322 à se marier en 2004, contre 13.173 en 2014.

C. B